Dans les câbles – Un duel Horn-Crawford bientôt confirmé? | Olivier Daigneault

Salut à toi, amateur de pugilistes invaincus

L’année n’est vieille que de quelques jours que déjà les bonnes nouvelles s’accumulent côté boxe. Plusieurs combats intéressants, autant sur la scène internationale que locale, se préparent ou les parties impliquées sont sur le point de s’entendre.

Nous avons des confirmations pour Sergey Kovalev, qui affrontera Igor Mikhalkin et Dmitry Bivol qui lui se mesurera à Sullivan Barrera le 3 mars à New York dans un gala à ne pas manquer. Plus près de chez nous, le 15 février au casino de Montréal, le groupe GYM présente un gala regroupant plusieurs de ses poulains dont Shakeel Phinn, Mikael Zewski et Marie-Ève Dicaire. Une soirée excitante en perspective!

Un combat qui est en train de se préparer, qui est en fait sur le point d’être confirmé, est celui entre le champion WBO des mi-moyens, l’Australien Jeff Horn et l’ancien champion des super-légers Américain Terence Crawford. Un duel entre boxeurs invaincus, qui se déroulerait au T-Mobile Arena de Las Vegas le 21 avril prochain.

C’est ce qu’a affirmé l’entraineur d’Horn, Glen Rushton, à l’AAP. Du côté du clan Horn, il y a entente. Ne reste plus qu’à ficeler les derniers détails et ils s’en remettent à Bob Arum et Top Rank, en qui ils font totalement confiance, pour avoir un contrat signé aussi vite que la semaine prochaine.

Ne voulant pas manquer l’opportunité d’affronter Crawford, Horn repousse à plus tard l’occasion d’affronter son compatriote Anthony Mundine qui lui se bat à Sydney la semaine prochaine contre un autre Australien, Tommy Browne. Horn pense que l’argent serait au rendez-vous pour affronter le vétéran Mundine, mais il y a trop de risques pour laisser s’échapper Crawford. Probablement que Mundine sera encore disponible après le combat de Crawford, tandis que l’inverse est fortement improbable.

Donc nous voici en attente d’un des combats les plus intéressants de l’automne avec d’un côté un champion encore en quête de gloire et de reconnaissance, vainqueur de son duel face au légendaire Manny Pacquiao et qui a défendu avec succès sa couronne le mois dernier face à Gary Corcoran et de l’autre l’enfant prodige de la boxe américaine, l’un, sinon le meilleur boxeur livre pour livre au monde, qui après avoir dominé la catégorie et devenir le premier boxeur super-léger à posséder les quatre ceintures, les laisses vacantes pour devenir l’aspirant obligatoire des mi-moyens du WBO.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je garde les doigts croisés, juste au cas, pour que ce combat s’officialise. On aurait droit à une belle soirée au printemps!

crédit photo: ringsidesport.com

Publié
7 mois
Categories
Boxe
Commentaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *