Kent Hughes un artisan avec un plan parfait pour gagner à moyen terme !

Hier soir, la première saison de l’ère Kent Hughes s’est amorcée. Le nouveau directeur général du Canadien en est à sa première saison complète dans ses fonctions. Cependant, malgré son statut de dg « recrue », on peut voir que l’avocat de formation connait très bien son hockey par le plan qu’il semble être en train de concocter. Pour les besoins de cette chronique, il y aura au courant des prochains jours quelques publications de chroniques qui décortiqueront le plan que semble bâtir Hughes.

Le premier aspect qui m’a frappé aux yeux est la culture d’équipe que la direction du Canadien tente d’introduire. L’assise de cette culture d’équipe repose sur les entraîneurs du bleu blanc rouge. L’équipe d’entraîneur est composée principalement de Martin St-Louis, Stéphane Robidas ainsi que Trevor Letowski. Ce sont trois anciens joueurs qui ont dû travailler très fort pour atteindre la LNH. Nous connaissons tous l’histoire de Martin St-Louis qui a dû faire preuve de détermination alors qu’il n’avait même pas été repêché par une équipe. Quant à eux, Robidas et Letowski, ils sont tous les deux des choix de septième ronde. Qui de mieux qu’eux pour instaurer une culture d’équipe axée principalement sur une chose : Croire en soi et tout devient possible ! Prenons l’exemple de Martin St-Louis, il peut expliquer aux joueurs que personne n’a jamais cru en lui, qu’il a dû travailler très fort pour gagner sa place dans la LNH et que, finalement, il a cru en ses capacités. Résultat final pour St-Louis ? Plusieurs trophées individuels, une coupe Stanley ET une intronisation au temple de la renommée. Qui de mieux que lui pour faire croire aux joueurs un plan basé sur : Croire en soi et tout devient possible ? Probablement personne !

Il s’agit d’une culture d’équipe très intéressante à mettre en place !

Tout d’abord, historiquement, Jacques Demers, lors de la dernière Coupe Stanley du CH, avait instauré une telle culture alors qu’il avait réussi à faire croire à ses joueurs qu’ils allaient choquer le monde du hockey. » Est-ce que je dis que le Canadien va gagner la coupe à court terme ? NON pas du tout, car c’est un processus qui débute ! Cependant, cet exemple démontre à quel point il est possible de réaliser de grandes choses lorsqu’une équipe croit à ses moyens. À moyen terme, une telle mentalité pourrait porter fruit, car une équipe qui croit en soi est difficilement arrêtable.

Ensuite, d’un côté cette façon de faire a généralement un très bon effet dans le vestiaire alors que les joueurs se sentent davantage en confiance. Le meilleur exemple est celui de Cole Caufield qui était tout feu tout flamme autant durant la partie qu’après le match lors de l’entrevue de la première étoile. Une des choses les plus importantes que j’ai retenue de son entrevue est que l’équipe est déjà en train d’acheter cette nouvelle mentalité axée sur la confiance : « Nous nous faisons confiance, nous sommes de bons joueurs », a-t-il dit à Renaud Lavoie.

Je ne crois pas que le Canadien va connaître une saison à tout cassée, car ses faiblesses, par exemple, en défensive sont trop importantes. Cependant, est-ce que le CH finira dernier ? Je ne suis pas prêt à parier sur ça, car avec la nouvelle mentalité d’équipe du CH, je ne serais pas surpris de voir plusieurs joueurs connaître leur meilleure saison offensive, car lorsqu’on croit en soi, on devient généralement meilleur !

 

  • Les derniers articles
Éric Turbide Administrator
Propriétaire
Auteur
follow me

Eric Turbide est né à Québec en 1992. Il étudie à l’Université Laval au baccalauréat en droit.

Auteur
Publié
4 mois
Categories
Canadiens
Commentaires
Aucun commentaire
Written by Éric Turbide

Eric Turbide est né à Québec en 1992. Il étudie à l’Université Laval au baccalauréat en droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *