L’ascension de Chris Boucher

Auteur
follow me

Chris Boucher amorce sa quatrième année dans la NBA.

Après avoir raflé lors de la même saison le titre de joueur le plus efficace de son équipe (MVP ) et de joueur défensif de l’année en 2019 dans la ligue mineure de basketball créée et dirigée par la NBA (G-League), notre Québécois originaire de Montréal-Nord commence à faire de l’écho dans la cour des grands.

Cumulant en moyenne 12.1 points, 5.4 rebonds et 2 contres par match, Chris Boucher affiche un temps de jeu record cette saison dépassant les 20 minutes par match. Nick Nurse et compagnie semblent vouloir développer la même recette gagnante avec le Montréalais qu’avec Fred VanVleet, joueur étoile des Raptors ayant tout récemment signé un énorme contrat de 85 millions de dollars. Tout comme Chris Boucher, VanVleet s’est énormément fait connaître au sein des Raptors 905 dans la G-League en plus de ne pas avoir été originalement sélectionné par une équipe de la NBA lors du repêchage.

Suivant le départ de Serge Ibaka et de Marc Gasol vers l’état de la Californie lors de la récente période d’intersaison, la direction des Raptors a décidé d’offrir un nouveau contrat à Boucher de deux années totalisant 13,5 millions de dollars. Boucher sécurise donc sa place au sein de l’effectif torontois pour les deux prochaines saisons confirmant l’ascension du Montréalais dans la NBA.

Chris Boucher est un joueur déterminé et persévérant qui mérite pleinement sa place sur l’alignement des Raptors. Même s’il dispute actuellement ses minutes de jeux avec l’Australien Aaron Baynes pour le poste de centre, son impact sur le parquet est évident. Boucher affiche de meilleures statistiques sur toutes les catégories que celui-ci en plus d’ajouter une énergie contagieuse sur le terrain. Il est l’un des joueurs les plus constants de l’effectif actuel.

Jim Sann, entraîneur adjoint des Raptors s’exprime à son sujet :

« Je ne suis pas surpris du développement de Chris. Je pense qu’il n’est en aucun cas un produit fini en ce moment.»

« C’est un joueur facile à entraîner. Chris est très intelligent. Il comprend où il va et où il veut se diriger, c’est une excellente combinaison. »

Les Raptors ayant un début de saison fort difficile (1-6), peut-être serait-il temps que Nick Nurse prenne la décision de faire beaucoup plus confiance à Chris Boucher. Il est vrai que lui et ses 200 livres ne font peut-être pas encore le poids défensivement face au colosse de la ligue comme Nikolas Jokić, Anthony Davis et Joel Embiid. Toutefois, peu importe le moment venu, je suis certain que le #25 répondra à l’appel!

Le saviez-vous?
Saviez-vous que Chris Boucher a déjà été sacré deux fois champion NBA?

On se rappelle tous du championnat des Raptors de Toronto en 2019. Toutefois, Chris Boucher remportait alors sa deuxième bague. Celui-ci faisait en effet partie de l’effectif des Warriors de Golden State en 2018 où il n’a joué qu’une seule petite minute durant l’ensemble de la saison! Assez pour lui mériter le titre de champion.

————————-

Crédit photo – présentation: NBAE via Getty Images

Publié
1 année
Categories
NBA
Commentaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *