Une 2e ronde difficile à prévoir | Alexandre Bissonnette

C’est l’année des négligés dans la LNH. Après la surprenante victoire des Blue Jackets en quatre matchs face au Lightning, plusieurs équipes les ont imités. L’Avalanche, les Blues et les Stars dans l’Ouest, alors que les Canes et même les Islanders l’ont fait dans l’Est.

Dans l’Ouest, aucune équipe ne semble rassurer qui que ce soit. Commençons avec l’Avalanche du Colorado. Ils ont facilement remporté leur série face aux Flames en cinq rencontres. Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen ont soulevé leur formation au cours de la première ronde des séries pour vaincre l’équipe qui avait terminé la saison régulière avec le plus de points dans l’Ouest. Ils représentent cependant un très gros point d’interrogation, eux qui ont terminé la saison régulière au 17e rang du circuit Bettman. Leurs adversaires, les Sharks de San Jose, ont été au cœur d’une des plus grosses controverses que la Ligue nationale a connues en séries éliminatoires. La pénalité majeure décernée à Cody Eakin aura aidé les Sharks à se départir des Golden Knights lors du septième et ultime match. Même si la voie semble libre dans leur association, certains croient qu’ils ne seront pas en mesure de se rendre jusqu’au bout, épuisés par l’éreintante série qu’ils ont jouée.

Dans l’autre confrontation, les Blues de Saint Louis feront face aux surprenants Stars de Dallas. Après une fin de saison exceptionnelle, les Blues semblent invincibles avec un certain Jordan Binnington devant la cage. Ils n’ont eu besoin que de six matchs pour se départir des Jets de Winnipeg, en qui plusieurs fondaient beaucoup d’espoirs. Ils deviennent probablement les prétendants les plus sérieux dans l’Ouest. Le plus gros doute repose toutefois en Binnington. Les questionnements sur le jeune gardien sont nombreux. Il sera intéressant de voir s’il saura maintenir la cadence. Leurs adversaires ont aussi créé une surprise. Les Stars ont réussi à battre la puissante défensive des Preds. Mené à l’attaque par Jamie Benn, Tyler Seguin et Alexander Radulov, Dallas n’a pas l’avantage dans cette série. Les Stars se tailleront-ils une place en finale de l’Ouest ?

Dans l’Est, rien n’est joué. Dans la série entre les Bruins et les Jackets, on aura droit à un duel entre une formation qui peut compter sur beaucoup d’expérience, et une autre qui est portée par sa première série gagnée dans son histoire. Si les Bruins peuvent compter sur des vétérans comme Zdeno Charra, Patrice Bergeron et Brad Marchand, leurs adversaires peuvent bâtir autour du fait qu’ils ont vaincu balayé la meilleure formation de la ligue. La pression repose toutefois sur Columbus. Après les nombreux mouvements apportés par Jarmo Kekäläinen à la date limite des transactions et leur victoire au premier tour, la déception serait forte s’ils ne se défaisaient pas des Bruins.

Dans la dernière série, les Islanders feront face aux Hurricanes. Les Islanders, bien malgré leur excellente saison, semblent négligés dans les séries. Plusieurs personnes ne les voyaient pas battre les Penguins de Pittsburgh. Ils l’ont pourtant fait en quatre petites parties. La troupe de Barry Trotz se tire très bien d’affaire sans John Tavares et ils deviennent de sérieux prétendants aux grands honneurs. Leurs adversaires, eux, ont battu les champions en titre en sept matchs. Non seulement ils les ont battus, mais ils ont comblé un déficit de 3-2 dans la série. Andreï Svechnikov pourrait aussi revenir dans la formation au courant de la série. Qui sait, peut-être causeront-ils une surprise encore plus grande que celle des Blue Jackets!

 

Crédit photo: Sportsnet

  • Les derniers articles

Étudiant en Journalisme au Cégep de Jonquière.
Attitré à la couverture des matchs des Saguenéens de Chicoutimi, dans la LHJMQ.
Animateur de radio à CKAJ, 92.5 Jonquière.
Pour me suivre sur Twitter: @abissonnette_

follow me
Written by Alexandre Bissonnette

Étudiant en Journalisme au Cégep de Jonquière.
Attitré à la couverture des matchs des Saguenéens de Chicoutimi, dans la LHJMQ.
Animateur de radio à CKAJ, 92.5 Jonquière.
Pour me suivre sur Twitter: @abissonnette_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *