À la découverte de la WWE | William Thériault

Tout amateur de sport qui se respecte en connaît au minimum quelques infos sur les sports majeurs présentés partout sur le globe, c’est évident. Le hockey, le basketball, le football, le baseball, le soccer… tous sont des disciplines qui sont bien connues des partisans. Mais aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’un sport qui, à mon avis, mériterait une bien plus grande attention médiatique pour le spectacle qu’il donne à son public chaque semaine.

Ce sport, c’est la lutte. Mélange entre plusieurs arts martiaux, elle propose des combats spectaculaires de par ses actions qui défient la gravité ou encore par les nombreux revirements de situation qui peuvent survenir à n’importe quel moment dans un engagement. Ajoutez à cela une bonne dose d’adrénaline provoquée par les réactions d’une foule d’adeptes ainsi qu’une touche de surprise lorsqu’un lutteur fait son entrée, et vous obtenez une discipline qui a tout pour vous plaire.

C’est pourquoi je vous propose dans cet article un tour d’horizon complet sur la WWE, la fédération de lutte la plus importante au monde. Mais pour commencer, j’aimerais vous mentionner que le nom WWE, qui signifie World Wrestling Entertainment, nous indique clairement que la compagnie abrite un sport de divertissement.

Pourquoi un  »sport de divertissement »? Eh bien, c’est parce que les matchs sont scriptés: séquences prédéterminées, gagnant connu à l’avance, scénario détaillant les rivalités présentées à l’écran, et j’en passe. Toutefois, ces éléments ne détériorent pas la chose. Au contraire: ils la rende meilleure! Nous, les partisans, on ignore ce qui a été dit du côté de l’état-major de la compagnie. Pratiquement tout peut arriver, et ce n’importe quand: c’est ce qui fait le charme de la WWE.

La compagnie est divisée en trois filiales: Raw, SmackDown et NXT. Tandis que les deux premières composent l’effectif principal de la compagnie, la dernière est en quelque sorte le club-école de la WWE, où les prochaines étoiles de la lutte se développent en vue de leur appel dans la cour des grands.

Chaque division comporte quatre titres, soit un titre mondial, en simple, féminin et par équipe. Laissez-moi vous nommer ces championnats ainsi que leur détenteur actuel, histoire de vous familiariser avec le monde de la lutte professionnelle.

Raw

WWE Universal Championship: Brock Lesnar (421 jours de règne)
WWE Intercontinental Championship: Seth Rollins (50 jours de règne)
WWE Raw Women’s Championship: Nia Jax (50 jours de règne)
WWE Raw Tag Team Championship: Bray Wyatt et Matt Hardy (31 jours de règne)

 

SmackDown

WWE Championship: AJ Styles (202 jours de règne)
WWE United States Championship: Jeff Hardy (42 jours de règne)
WWE SmackDown Women’s Championship: Carmella (48 jours de règne)
WWE SmackDown Tag Team Championship: The Bludgeon Brothers (Luke Harper et Erick Rowan) (50 jours de règne)

 

NXT

NXT Championship: Aleister Black (51 jours de règne)
NXT North American Championship: Adam Cole (51 jours de règne)
NXT Women’s Championship: Shayna Baszler (51jours de règne)
NXT Tag Team Championship: The Undisputed Era (Bobby Fish, Kyle O’Reilly et Roderick Strong) (180 jours de règne)

Néanmoins, ce serait une disgrâce de laisser de côté la toute nouvelle division de la WWE. En fait, il existe un quatrième segment à la compagnie, le  »205 Live ». Comme son nom l’indique, il n’inclut que des combattants se rapportant à moins de 205 livres sur la balance, soit une catégorie qui correspondrait aux mi-lourds.

Créé en 2016 par Triple H, un ancien lutteur ayant connu une grandiose carrière au sein du circuit, le 205 Live connaît sa dose de succès grâce aux lutteurs plus légers et acrobatiques qui proposent à l’audience un style peu orthodoxe, plus aérien qu’à l’habitude. Le championnat actuel de la division, qui porte le titre officiel de WWE Cruiserweight Championship, est tenu par Cedric Alexander.

La WWE présente ses trois émissions sur une base hebdomadaire, diffusant des représentations de Raw, SmackDown et NXT respectivement le lundi, mardi et mercredi. Pour sa part, le 205 Live est offert aux spectateurs qui sont toujours dans l’aréna après l’épisode de SmackDown du mardi, mais n’est pas télévisé.

Mais ce qui est le plus excitant, c’est loin d’être les épisodes réguliers de la compagnie. En effet, ce sont les méga-cartes des  »Pay-Per-View » mensuels qui livrent des combats extrêmes, aux règlements variés et aux manières de l’emporter qui sortent de l’ordinaire.
Parmi les plus populaires, on peut compter le Royal Rumble, Money in the Bank, SummerSlam et bien évidemment, le plus important d’entre tous, WrestleMania. Le plus souvent, on comptera plusieurs matchs de championnat lors de chacun de ces évènements majeurs, ce qui souvent crée des souvenirs qui marquent à jamais l’univers de la WWE.

J’en aurais encore des tonnes à dire, mais je pense que pour une première présentation, je devrais me retenir. Sur ce, merci d’avoir lu jusqu’au bout, en espérant que j’aie pu vous faire découvrir un nouveau sport qui vous paraît digne d’intérêt!

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *