Kovalchuk aurait choisi les Rangers | Marco Blier

Après avoir gagné une médaille d’or aux derniers JO d’hiver à Pyeongchang et la coupe Gagarine à deux reprises avec le SKA Saint-Pétersbourg en 2015 et 2017, le franc-tireur russe Ilya Kovalchuk effectuera un retour dans la LNH la saison prochaine. Selon Igor Eronko de Sport-Express, Kovalchuk serait sur le point de signer un contrat avec les Rangers de New York. Plus étonnant encore, ce contrat serait d’une durée de 2 ou 3 ans. L’ancien premier choix au total des Trashers d’Atlanta aurait par ailleurs signifié plus tôt cette semaine son désir de passer de deux à trois saisons dans la LNH lors de son retour, toujours selon Igor Eronko. C’est donc dire que le retour d’Ilya Kovalchuk ne sera plus un mythe sous peu.

Pas le premier venu

Kovalchuk, bien qu’en exil dans la KHL depuis maintenant 5 saisons, ne sera pas étranger à la LNH, lui qui compte 816 points, dont 417 buts, en autant de matchs dans le circuit Bettman. Le vétéran de 34 ans a passé huit saisons avec l’équipe qui l’a repêché, pour ensuite jouer le temps de quatre saisons avec les Devils du New Jersey. Gagnant du trophée Maurice « Rocket » Richard en 2003-2004, avec un total de 41 buts, Kovalchuk est un atout offensif important pour quiconque en aurait fait son acquisition. Voici d’ailleurs ses statistiques en carrière, gracieuseté de hockeydb.com :

Un choix inattendu

Le choix des Rangers de New York par Kovalchuk pour effectuer son retour dans la LNH peut sembler banal, certains penseront qu’il voudra rester dans la même région que lorsqu’il évoluait avec les Devils, d’autres diront qu’il a de bons amis dans cette équipe. Toutefois, je vois mal comment les deux parties pourraient bénéficier d’un tel partenariat. Je m’explique : les Rangers ont d’ores et déjà annoncé leurs couleurs quant à leur reconstruction intégrale, congédiant même Alain Vigneault après le dernier match de la saison, alors que du côté de Kovalchuk, son retour dans la LNH se doit d’être marqué d’une conquête de la coupe Stanley, voilà l’essence même de son désir de revenir jouer en Amérique du Nord. Kovalchuk aurait donc choisi une équipe en pleine reconstruction pour venir gagner sa coupe Stanley d’ici trois ans ? Je n’y crois pas. Pour ma part, soit l’agent de Kovalchuk l’a très mal conseillé, soit il y a anguille sous roche chez les Rangers. Même après avoir échangé leur capitaine, et meilleur défenseur, croient-ils pouvoir revenir de l’arrière dans les prochaines saisons et venir choquer le monde du hockey en remportant les grands honneurs d’ici trois ans, avec Kovalchuk en tête ? Je n’en sais point. Une chose est certaine, il sera intéressant de voir le chemin que les Rangers emprunteront s’ils mettent réellement la main sur l’attaquant russe dans les prochains jours ou prochaines semaines.

 

 

 

Crédit photo : RealSport.com

Marco Blier Editor
Auteur
Auteur
Publié
5 mois
Categories
Hockey
Commentaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *