UFC Fight Night 185 : les poids lourds en action ce soir

Décidément, le mois de février 2021 est le festival du poids lourd. Après le gala Overeem-Volkov présenté il y a deux semaines, voilà que deux autres aspirants de premier plan au titre se mesureront lors du combat principal de la carte de ce soir. Derrick Lewis (24-7, 4e aspirant) tentera d’accéder à son deuxième combat de championnat en carrière advenant une victoire de son côté, tandis que Curtis « Razor » Blaydes (14-2, 2e aspirant) essaiera de sécuriser la victoire et d’accéder à son premier combat pour la ceinture de la division.

Il n’y a pas que ces deux lions qui essaieront de faire du bruit dans l’octogone ce soir. Trois des six combats présentés sur la carte principale seront des affrontements poids lourds et chacun ont leurs enjeux respectifs.

Sans plus tarder, penchons-nous sur ces trois combats cruciaux pour la division.

Andrei Arlovski vs Tom Aspinall

Un combat symbolisant l’expérience contre la jeunesse, Tom Aspinall (9-2) se mesurera à Andrei Arlovski (30-19) lors du premier combat de la carte principale de ce soir. Bien que 15 ans et 38 combats séparent les deux individus, il ne faut jamais compter Arlovski pour vaincu. Le « Pitbull » a remporté trois de ses quatre derniers combats et semble être sur une dernière lancée vers la ceinture qu’il a déjà brièvement arborée en 2005.

De son côté, Aspinall est l’un des nouveaux venus dans l’UFC en 2020, remportant ses deux premiers combats dans l’octogone après un passage fructueux dans l’organisation anglaise Cage Warriors. Le jeune pugiliste de 27 ans ne s’est jamais rendu au troisième round lors de ses combats affichant huit K.O et une victoire par soumission lors de sa carrière. Une victoire ce soir lui permettrait de franchir la prochaine étape et sécuriser un affrontement contre un aspirant du top 15.

Il est toujours difficile de prédire un gagnant lors de ce genre de combat, puisque la jeunesse et l’expérience sont deux facteurs extrêmement importants chez un combattant. Je gage que ce sera une guerre debout où l’on verra le plus fort continuer son chemin vers le sommet des poids lourds.

Aleksey Oleynik vs Chris Daukaus

Bien qu’il a 43 ans et disputé 74 combats professionnels depuis ses débuts en 1996, Aleksey Oleynik (59-14-1) fait toujours des ravages chez les poids lourds. Le « Boa Constrictor » est classé 10e aspirant au titre et depuis belle lurette, il profite des lacunes défensives de ses adversaires au sol pour ainsi les soumettre, un art oublié de la division. 46 de ses victoires sont venues par la voie de soumission et on peut s’attendre au même plan de match de sa part ce soir.

Un produit de l’organisation Cage Fury FC, Chris Daukaus (10-3) tentera pour sa part de remporter son troisième combat d’affilée depuis son entrée dans l’UFC. L’américain de 31 ans préfère jouer avec ses poings contre ses adversaires contrairement à Oleynik, avec un taux de stoppage par K.O de 90% (9 K.O, 1 décision).

Ce sera un match intéressant, puisque le résultat pourrait pencher d’un bord comme de l’autre en raison des styles de combats différents des deux guerriers. Oleynik étant le doyen du top 10 des poids lourds, un gain de sa part le replacerait dans la conversation des meilleurs aspirants au titre, ce qui est impensable pour un athlète de 43 ans. Daukaus pourrait quant à lui obtenir le gain le plus important de sa carrière et le placer dans le top 10 d’une division très compétitive.

Derrick Lewis vs Curtis Blaydes

La fiche de Derrick Lewis est maintenant 24-7

Je dois dire que je suis très excité par ce combat qui promet des étincelles. Mettant en vedette le dur cogneur Derrick Lewis (4e aspirant) et ses 11 victoires par K.O (1er de l’histoire des poids lourds UFC) contre le spécialiste du ground and pound Curtis « Razor » Blaydes (2e aspirant), il s’agit encore une fois d’une guerre entre deux styles complètement différents.

Lewis n’est pas aussi reconnu pour son jeu au sol, mais la puissance de ses coups de poing pourrait jouer en sa faveur peu importe dans quelle posture il se trouve. Avec un K.O ce soir (ce serait son 12e), il pourrait devenir le meneur de l’histoire de l’UFC à ce chapitre, toutes catégories confondues. Ajoutez à cela une opportunité de se battre pour la ceinture advenant une victoire de son côté et « Black Beast » a toutes les raisons au monde de se sentir confiant et d’arriver couteux sortis dans l’octogone.

Ce ne sera pas une partie de plaisir pour lui. Comme l’a dit Blaydes en entrevue lors de l’émission On The Line, « Plus mes adversaires s’excitent dans l’octogone, plus c’est facile pour moi de les mettre au sol et de m’amuser avec eux. » Ça en dit beaucoup sur son style et même s’il n’est âgé que de 29 ans, la liste de noms qu’il a battue depuis ses débuts dans l’UFC a de quoi rendre ses adversaires jaloux. On compte notamment les gains contre Alex Volkov, Alistair Overeem, Junior Dos Santos et Aleksey Olynik entre autres.

Il est difficile de savoir si l’avantage de Blaydes au sol sera suffisant pour prédire une victoire de sa part. Lewis a tellement de puissance dans ses coups qu’un seul faux pas pour « Razor » pourrait signer la victoire du « Black Beast ».

La carte principale du Fight Night 185 sera présentée ce soir dès 8h sur les ondes de RDS et TSN5. Ne manquez pas ce rendez-vous qui promet plusieurs étincelles!

 

Crédits photos : ESPN, The Stats Zone, Overtime Heroics, UFC

Auteur
Publié
3 mois
Categories
UFC
Commentaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *