Alex Smith est acquis par les Redskins

Moins d’un mois après s’être inclinés en première ronde des séries éliminatoires face aux Titans du Tennessee, les Chiefs de Kansas City ont décidé de se départir de leur quart-arrière partant, Alex Smith. Ce dernier a été échangé aux Redskins de Washington, qui ont pour leur part concédé le demi de coin Kendall Fuller ainsi qu’un choix de troisième ronde au repêchage de 2018.

Cette transaction marquera sous peu la fin de Kirk Cousins à Washington, lui qui sera apte à tester le marché des agents libres dès le début de la saison morte. En effet, l’organisation a nettement démontré sa préférence en accordant une prolongation de contrat de 4 ans et 94 millions de dollars au nouveau venu immédiatement après avoir conclu l’échange.

Smith, qui a connu la meilleure saison de sa carrière en 2017, aura pleinement mérité cette marque de confiance. Et les chiffres le démontrent: en 15 matchs, le quart de 6 pieds 4 pouces a produit un total de 4 042 verges par la voie des airs, en plus d’y ajouter 26 passes de touché contre seulement 5 interceptions, le tout en 341 passes complétées sur 505 tentatives.

Ces cumulatifs ont été suffisants pour lui attribuer une cote de quart de 104,7, la meilleure de sa carrière, ainsi qu’une sélection pour le Pro Bowl, dans l’uniforme de la American Football Conference.

Quant à eux, les Chiefs obtiendront un solide appui supplémentaire du côté défensif, alors qu’à seulement 22 ans, Kendall Fuller a connu une saison plutôt intéressante. C’est avec une récolte de 55 plaqués, 10 passes rabattues, 4 interceptions et un échappé provoqué que Fuller a laissé sa marque au sein de la brigade défensive des Redskins, et les Chiefs espéreront bien en profiter la saison prochaine.

Le départ d’Alex Smith est le signe décisif qui donne officiellement les clés de l’offensive des Chiefs au jeune quart-arrière Patrick Mahomes, le dixième choix de l’encan 2017 depuis l’université de Texas Tech. Mahomes n’a joué qu’un seul match lors de sa saison recrue, y accumulant 282 verges en 22 passes complétées sur 35 dans une victoire de 27-24 face aux Broncos de Denver.

Ce sera un énorme défi à relever pour un quart de 22 ans, puisqu’il devra prendre en charge une équipe capable de se rendre en séries. Justement, réussir à les atteindre à sa première saison complète serait un bel objectif, compte tenu de l’équipe dont il dispose pour l’appuyer.

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *