Les gagnants et perdants de la date limite des transactions | Joey Fortin Boulay

Hier était la date limite des transactions dans la LNH et ça n’a pas été de repos avec un total de 32 échanges complétés, soit le plus grand nombre de transactions dans l’histoire de cette journée. Beaucoup plus en quantité qu’en qualité certains diront, mais plusieurs équipes ont pu compléter leurs emplettes, d’autres ont vendu leurs joueurs au contrat échéant, alors que d’autres formations ont plutôt manqué le bateau. Avant de déterminer qui a « remporté » ou « perdu » cette journée, il faut garder en tête que les échanges ayant eu lieu avant la journée d’hier n’ont pas été considérés pour cet exercice. Il n’est donc guère surprenant de ne pas y retrouver le Canadien qui n’a qu’obtenu que des choix de 4e, 5e et 7e ronde, ni les Bruins qui ont été cherché Ondrej Kase ou les Jets qui ont mis la main sur Cody Eakin et Dylan DeMelo. Donc, voici les grands gagnants et perdants de cette excitante journée, incluant aussi une section « all-in » pour quelques équipes ayant parié gros pour les prochaines séries.

 

GAGNANTS

Hurricanes de la Caroline   

Ajouts : Vincent Trocheck, Sami Vatanen, Brady Skjei

Soustractions: Eric Haula, Lucas Wallmark, Chase Priskie, Eetu Luostarinen, Fredrik Claesson, Janne Kuokkanen, choix conditionnel de 1re ronde (2020), choix conditionnel de 4e ronde (2020)

Les Hurricanes ont fait trois grosses prises hier, ce qui en fait l’une des équipes les plus améliorées de la date limite des transactions. L’addition d’un centre n.2 en Vincent Trocheck, sans avoir eu à ne donner aucun choix au repêchage pour lui, s’avère du pur génie de la part de Don Waddell. Les Hurricanes possédaient beaucoup d’attaquants, autant dans la LNH que dans la LAH, et pouvaient donc se permettre d’en sacrifier un ou deux. Un choix de 4e ronde pour Sami Vatanen qui est encore blessé semble raisonnable, tandis que le coût de Brady Skjei est un peu dispendieux. Cependant, avec les blessures à Dougie Hamilton et Brett Pesce, il était nécessaire d’aller chercher au moins un défenseur, aussi bien deux qui sont mobiles et talentueux. Les Hurricanes ont maintenant une redoutable formation pour participer aux séries. Seul point d’interrogation, leurs deux gardiens partants sont blessés (Reimer pour une assez longue durée) et aucun renfort n’a été cherché devant le filet (pas de contrat pour David Ayres malheureusement). Les Hurricanes devront alors faire confiance à Anton Forsberg et Alex Nedeljkovic pour garder le filet en attendant que Mrazek revienne au jeu.

Penguins de Pittsburgh  

Ajouts : Patrick Marleau, Evan Rodrigues, Conor Sheary

Soustractions: Dominik Kahun, choix conditionnel de 3e ronde (2021)

 Comme à leur habitude, les Penguins ont été actifs avant l’heure limite des échanges. Ayant déjà fait leur grande acquisition avec Jason Zucker, ils ont continué avec l’ajout de trois joueurs de profondeur qui peuvent jouer sur n’importe quelle ligne, sans que ça leur coûte trop cher. Marleau va ajouter beaucoup de leadership à cette formation et Sheary a remporté deux coupes avec les Penguins (2016 et 2017). Kahun est un joueur talentueux, pouvant évoluer sur un des trois premiers trios, mais demeure dispensable. Maintenant, les Penguins ont énormément de profondeur à l’attaque, combiné avec une brigade défensive fiable et deux solides gardiens. Ils sont en excellente posture pour se rendre loin en séries.

Sénateurs d’Ottawa  

Ajouts : Matthew Peca, choix conditionnel de 1re ronde (2020), choix de 2e ronde (2020), choix conditionnel de 3e ronde (2022), choix de 4e ronde (2021), choix de 5e ronde (2021)

Soustractions: Jean-Gabriel Pageau, Vladislav Namestnikov, Tyler Ennis, Aaron Luchuk, choix de 7e ronde (2020)

Un total impressionnant de cinq choix au repêchage acquis par les Sénateurs hier, ceux-ci qui respecte le plan « tanking » à 100%. Malheureusement, Jean-Gabriel Pageau a fait ses valises pour Long Island, mais a tout de même attiré trois choix (1re, 2e et 3e ronde) à lui seul. Pour ce qui est de Namestnikov et Ennis, ils n’étaient que de passage dans la capitale canadienne et ne faisaient pas partie des plans des Sénateurs. Pierre Dorion a fait un travail remarquable : il aura sept choix dans les deux premières rondes au prochain encan, dont possiblement deux dans le top 5.

Oilers d’Edmonton  

Ajouts : Mike Green, Andreas Athanasiou, Tyler Ennis, Ryan Kuffner, Angus Redmond, choix conditionnel de 7e ronde (2022)

Soustractions: Kyle Brodziak, Sam Gagner, Joel Persson, deux choix de 2e ronde (2020 et 2021), choix conditionnel de 4e ronde (2020), choix de 5e ronde (2021)

Deuxième dans la division Pacifique, les Oilers sont bien positionnés afin de participer aux séries, mais la course demeure serrée. Ken Holland est donc allé chercher du renfort en obtenant deux attaquants et un défenseur. Athanasiou est un jeune attaquant avec un coup de patin explosif qui peut jouer à toutes les positions à l’attaque, ce qui en fait un partenaire convenable pour jumeler à Connor McDavid. Deux choix de 2e tour est un sacrifice coûteux, mais au moins aucun choix de 1re ronde n’est touché. Ennis n’est plus le joueur d’antan, mais demeure un attaquant fiable et rapide. Quant à Green, il vient ajouter de la profondeur bien méritée au flanc droit avec l’absence de Kris Russell.

Sharks de San José  

Ajouts : Choix de 1re ronde (2020), choix conditionnel de 3e ronde (2021), Anthony Greco

Soustractions: Patrick Marleau, Barclay Goodrow, Brandon Davidson, choix de 3e ronde (2020)

 Cette saison en fut une de misère pour les Sharks, ces derniers qui ne participeront fort probablement pas aux séries et devront tout de même se priver de leur choix de première ronde aux mains des Sénateurs (gracieuseté d’Erik Karlsson). Mais qui l’aurait cru, ils ont réussi à obtenir le choix de 1re ronde du Lightning au prochain encan, en retour de Barclay Goodrow! Même s’il était accompagné d’un choix de 3e tour, il est tout de même impressionnant d’acquérir une telle sélection contre un joueur de profondeur. En plus de cet échange, Doug Wilson est aussi allé chercher un choix de 3e ronde contre Patrick Marleau et deux autres choix (2e et 3e ronde) dans l’échange de Brenden Dillon la semaine dernière. Ayant négocié plusieurs choix dans le passé, les Sharks se sont bien regarnis pour les deux prochains repêchages.

Rangers de New York  

Ajouts : Choix conditionnel de 1re ronde (2020)

Soustractions: Brady Skjei

Même si une équipe ne fait qu’une seule transaction à la date limite, elle est définitivement gagnante si elle a mis la main sur un choix de premier tour. Les Rangers ont envoyé Brady Skjei en Caroline, ce qui permit d’ailleurs à Jeff Gorton de libérer l’argent pour signer le surprenant défenseur Anthony DeAngelo, ce dernier qui est agent libre avec restriction à la fin de la saison. Chris Kreider n’a pas été échangé, au contraire, il a prolongé son entente avec les Rangers pour sept années de plus. Pour une équipe en reconstruction, les Rangers sont plus compétitifs que l’on pouvait se l’imaginer cette saison. Ils ont alors pris la décision de conserver Kreider, Strome et Buchnevich pour épauler les jeunes Kakko, Chytil et cie. Avec une défensive jeune et mobile, ainsi qu’un gardien d’avenir en Igor Shesterkin, les Rangers auront très bientôt une redoutable formation.

 

« All-In »

Islanders de New York  

Ajouts : Jean-Gabriel Pageau, Jordan Schmaltz

Soustractions: choix conditionnel de 1re ronde (2020), choix de 2e ronde (2020), choix conditionnel de 3e ronde (2022), Matt Lorito

Lou Lamoriello n’a pas fini de nous étonner, celui-ci qui s’est mérité la grosse prise de la date limite des échanges en transigeant trois choix, dont un de première ronde, pour obtenir Jean-Gabriel Pageau. Ça peut sembler un énorme prix pour un seul joueur, mais tout d’abord, le choix conditionnel de 3e ronde est envoyé aux Sénateurs seulement si les Islanders remportent la coupe. Deuxièmement, Pageau ne représente pas seulement un joueur de location, puisqu’il a prolongé son contrat avec les Islanders pour les six prochaines années. Il apporte une profondeur nécessaire à Barry Trotz et vient remplir un grand rôle, pouvant jouer sur toutes les unités. La formation de Lamoriello n’a pas pu mettre la main sur Zach Parise, faute de temps, mais elle a fait l’acquisition du meilleur joueur sur la marché, donc mission accomplie.

Lightning de Tampa Bay  

Ajouts : Barclay Goodrow, choix de 3e ronde (2020)

Soustractions: choix de 1re ronde (2020), Anthony Greco

Le Lightning a ajouté de la profondeur à un alignement déjà bien garni, avec les acquisitions de Barclay Goodrow hier et de Blake Coleman la semaine dernière, ainsi que de la signature du vétéran Zach Bogosian. Alors que ce dernier n’a rien coûté outre sa signature, les deux autres joueurs ont attiré chacun un choix de 1re ronde, ce qui semble astronomique pour deux joueurs de soutien. Il faut prendre en compte que Coleman et Goodrow sont encore sous contrat l’an prochain, à des modestes salaires de 1.8 million et 925 000, ce qui est très avantageux pour le Lightning qui n’a pas beaucoup d’espace sur la masse salariale. Dans le cas de l’acquisition de Goodrow, il venait avec un haut choix de 3e ronde contre probablement un bas choix de 1re ronde, la différence est donc moins large qu’elle le semble. De plus, Tampa a tout le talent nécessaire et avait besoin d’infuser des attaquants physiques et responsables défensivement. Ne regardez pas ailleurs, l’équipe de Jon Cooper présente une fiche de 23-4-1 depuis le 23 décembre et se démarque comme l’une des meilleures équipes du circuit Bettman.

Golden Knights de Las Vegas  

Ajouts : Robin Lehner, Nick Cousins, Martin Dzierkals

Soustractions: Malcolm Subban, Slava Demin, choix de 2e ronde (2020), choix de 4e ronde (2021), choix de 5e ronde (2020)

Suivant les acquisitions précédentes d’Alec Martinez et Cody Eakin, les Golden Knights ont mis la main sur Robin Lehner et Nick Cousins. Lehner leur donne la possibilité de compter sur deux gardiens n.1, alors que Cousins représente probablement leur 12e-13e attaquant. Ces acquisitions ne sont pas mauvaises pour autant, mais elles demeurent un luxe plus qu’autre chose. En revanche, l’alignement de Peter DeBoer a maintenant énormément de profondeur à toutes les positions et donne ainsi l’espoir aux Golden Knights de se rendre en finale de Coupe à nouveau.

 

PERDANTS

Sabres de Buffalo  

Ajouts : Dominik Kahun, Wayne Simmonds

Soustractions: Evan Rodrigues, Conor Sheary, choix conditionnel de 5e ronde

Ce fut une période des transactions difficile chez les Sabres. Pour une équipe en difficulté qui a peu de chances de participer aux séries, avec six joueurs qui deviendront agents libres sans restriction à la fin de la présente campagne, le plan devrait de les échanger pour des choix et/ou espoirs. Jason Botterill a plutôt opté de n’obtenir aucun choix et même d’en échanger un pour obtenir les services de Wayne Simmonds (???), lui qui sera lui aussi agent libre cet été. L’acquisition du jeune Dominik Kahun contre deux agents libres en devenir n’est certainement pas vilaine, mais la récente commotion de Dominik Kahun la semaine dernière laisse une inquiétude. Tout compte fait, cela a été un fiasco à Buffalo, qui ne se contente que d’avoir une séquence de 10 victoires de suite par an, pour ne plus gagner le reste de la saison.

Stars de Dallas  

Ajouts : Choix de 6e ronde (2020)

Soustractions: Emil Djuse

C’était une journée tranquille chez les Stars, avec une seule transaction mineure effectuée. Pourtant, une équipe aspirante aux séries qui est au 26e rang dans les buts marqués cette saison devrait essayer d’approfondir son alignement, non? Il faut bien admettre que les Stars n’ont pratiquement aucun espace libre sur leur masse salariale, mais en libérant un contrat d’un joueur avec un choix au repêchage dans l’échange, il y aurait eu moyen d’attirer un attaquant. Jim Nill aurait pu faire un effort pour épauler son équipe, qui s’est rendue en finale de l’Ouest le printemps dernier.

Avalanche du Colorado  

Ajouts : Vladislav Namestnikov, Michael Hutchinson

Soustractions: Calle Rosen, choix de 4e ronde (2021)

Avec les récentes blessures à Nazem Kadri, Matt Calvert et Mikko Rantanen, l’Avalanche avait pour mandat d’acquérir des attaquants. La formation de Joe Sakic était dans les rumeurs pour Chris Kreider, mais ce dernier est resté à New York. Le DG du Colorado a quand même reçu Vladislav Namestnikov, mais il aurait fallu un meilleur attaquant, ou du moins un de plus afin de faire long feu durant les séries. Léger revers chez l’Avalanche.

Flames de Calgary  

Ajouts : Erik Gustafsson, Derek Forbort,

Soustractions: Choix conditionnel de 3e ronde (2020), choix conditionnel de 4e ronde (2021), Brandon Davidson

Au cours des dernières semaines, les Flames étaient continuellement dans les rumeurs de transactions pour un attaquant et ont terminé avec deux défenseurs. Une équipe n’a jamais assez de défenseurs pour une run en séries éliminatoires, il aurait fallu tout de même que Brad Treliving réponde à son principal besoin. Au moins, les Flames n’ont que payé des choix de 3e et 4e tour et possèdent maintenant une solide unité défensive. Ils auraient pu toutefois sacrifier l’acquisition d’un des deux défenseurs pour celle d’un attaquant.

Blue Jackets de Columbus  

Ajouts : Devin Shore, choix conditionnel de 7e ronde (2020)

Soustractions: Sonny Milano, Markus Hannikainen

Les Blues Jackets étaient à court de choix au repêchage en raison des acquisitions de l’an dernier, il n’est donc guère surprenant que Jarmo Kekalainen ait été réticent à en donner d’autres. Cependant, l’acquisition de Devin Shore laisse perplexe. Oui, il s’agit d’un attaquant responsable défensivement, mais Sonny Milano aurait dû au moins attirer un choix combiné avec Shore, étant donné son jeune âge et ses instincts offensifs.

Canucks de Vancouver  

Ajouts : Louis Domingue

Soustractions: Zane McIntyre

Jim Benning était depuis longtemps dans les rumeurs d’échanges pour Tyson Barrie, datant de la saison dernière alors qu’il était encore dans l’uniforme de l’Avalanche. Le DG a cependant encore échoué d’acquérir le défenseur droitier et s’est retrouvé aussi bredouille quant à l’acquisition de Wayne Simmonds, afin de remplacer l’absence de l’attaquant de puissance Michael Ferland. De plus, Simmonds n’a seulement coûté qu’un choix de 5e ronde aux Sabres, mais les Canucks n’avaient pas l’espace nécessaire sur leur masse salariale pour encaisser le 5 millions de l’attaquant. Au final, Benning a au moins été cherché un gardien en l’absence de Jacob Markstrom pour un certain temps.

Panthers de la Floride  

Ajouts : Erik Haula, Lucas Wallmark, Chase Priskie, Eetu Luostarinen, Emil Djuse

Soustractions: Vincent Trocheck, choix de 6e ronde (2020)

Déjà avec un gardien élite qui retrouve tranquillement sa forme et une unité défensive profonde, les Panthers avaient seulement besoin d’ajouter un attaquant à leur formation. Dans l’un des échanges des plus étranges d’hier, les Panthers ont donné leur excellent centre de deuxième trio Vincent Trocheck pour deux attaquants de profondeur et deux attaquants de Ligue Américaine… Même si Trocheck s’apprête à être agent libre cet été, il demeurait un élément important de leur attaque et l’acquisition de Haula et Wallmark ne viendra pas combler cette perte offensive.

Grand fan de hockey qui se spécialise particulièrement dans les jeunes espoirs à venir, Joey travaille depuis plusieurs années à La Première Ronde et auparavant à En Prolongation. Il multiplie les heures de visionnement des matchs pour vous donner des analyses complètes et détaillées.

Publié
5 mois
Categories
Hockey
Commentaires
Aucun commentaire
Written by Joey Fortin Boulay

Grand fan de hockey qui se spécialise particulièrement dans les jeunes espoirs à venir, Joey travaille depuis plusieurs années à La Première Ronde et auparavant à En Prolongation. Il multiplie les heures de visionnement des matchs pour vous donner des analyses complètes et détaillées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *