UFC : les matchs à surveiller en Janvier

L’année est à peine commencée que déjà les spéculations et les annonces de combats commencent à pleuvoir. On sait tous que Dana White ne garde jamais sa langue dans sa poche et prévoit un grand coup pour commencer l’année en beauté. Nous avons déjà d’entrée de jeu trois galas confirmés du 16 au 23 janvier et les combats intéressants ainsi que la machine à rumeurs ne s’arrête pas là du tout. Voici donc quelques matches à venir très attendus.

16 Janvier : Fight Night Holloway vs Kattar

Max Holloway (21-6) cherchera à renouer avec la victoire lors du combat principal du premier gala 2021 l’opposant à Calvin Kattar (22-4). Avant de perdre ses deux derniers combats ainsi que sa ceinture de champion poids-plume au profit d’Alex Volkanovski, l’Américain de 29 ans en avait gagné 12 de suite à 145 lbs. Champion poids-plume de 2016 à 2019, il n’y a pas de doutes que Max « Blessed » aimerait remonter la pente et revenir au sommet de la division.

Le kickboxeur américain devra toutefois se méfier de son adversaire. Kattar est un adversaire respecté des autres combattants et un très habile boxeur avec une base solide en lutte. Classé 6e parmi les poids-plumes, quatre de ses six victoires en UFC (6-2) sont venues par la voie du KO/TKO. Le Boston Finisher aimerait sans aucun doute avoir le dessus dans l’affrontement, puisque le gagnant de celui-ci aurait de grandes chances d’accéder à un match de championnat et de se battre pour la ceinture des 145 lbs. Ce combat ne manquera pas de « punch », puisque les deux adversaires aiment bien finir leurs adversaires.

20 Janvier : Fight Night Magny vs Chiesa

Après avoir disposé de l’ancien champion mi-moyen Robbie Lawler au mois d’aout, le spécialiste de lutte Neil Magny (24-8) se frottera à Michael Chiesa (17-4) lors d’un rare gala présenté le mercredi. Le « Haïtian Sensation » a remporté ses trois combats en 2020 et est sur une lancée pour monter les échelons de la catégorie des 170 lbs, lui qui vient de percer le top 10 de la division.

Michael Chiesa est quant à lui classé 8e. Depuis son arrivée des poids légers, « Maverick » a remporté ses trois premiers combats mi-moyens et semble avoir trouvé une certaine zone de confort dans la division. Il sera intéressant aux yeux des fans à quel point il pourra performer contre un spécialiste du combat au sol comme Magny. De plus, le gagnant du combat a de fortes chances de gravir les échelons de la division jusqu’à la porte du top 5.

23 Janvier : UFC 257 McGregor vs Poirier II

Le retour du « Notorious » (22-4) ne se fait pas attendre en 2021. Celui-ci se mesurera à un adversaire familier en Dustin Poirier (26-6), puisqu’ils ont déjà fait face en 2014 chez les poids-plume. McGregor avait alors gagné le premier combat par KO en moins de deux minutes. L’Irlandais en est seulement à son deuxième combat depuis sa défaite aux mains de Khabib Nurmagomedov en octobre 2018. L’excentrique McGregor est tout de même l’un des combattants les plus électrifiant de l’UFC et les fans ne peuvent plus attendre de le revoir dans l’octogone.

Dustin Poirier reste l’un de ses meilleurs adversaires à ce jour. Bien que leur premier combat était bref et sans équivoque, le « Diamond » a très bien remonté la pente depuis pour devenir l’un des meilleurs aspirant au titre des poids légers. Il a même été couronné champion intérimaire de la division avant de perdre son statut aux mains de nul autre que Nurmagomedov, sa seule défaite depuis 2016. La revanche serait douce pour l’Américain, puisque la rumeur veut que le gagnant fasse partie du match de championnat pour la ceinture des poids légers. Il y aura beaucoup à gagner pour les deux guerriers. C’est à ne pas manquer.

Rumeur : Chimaev vs Edwards

Khamzat Chimaev (9-0) est le combattant du moment dans l’UFC. Après avoir gagné deux combats dans l’espace de 10 jours durant le mois de juillet dernier (un record moderne de l’UFC), « Borz » a complètement anéanti Gerald Meerschaert avec un seul coup de poing au mois de septembre. Ses trois victoires en seulement 80 jours ont rapidement fait monter sa valeur à un tel point que le troisième aspirant mi-moyen Leon Edwards (18-3) a accepté de le mettre au défi et freiner son élan.

Chimaev et Edwards devaient croiser le fer le 20 janvier. Malheureusement, « Borz » a été touché par la COVID-19 lors de son camp d’entrainement et n’a pu faire d’exercice jusqu’à tout récemment. Le combat aura lieu plus tôt que tard, puisque Dana White tient vraiment à remettre Chimaev dans l’octogone le plus vite possible. Edwards a aussi tweeté qu’il souhaite toujours se mesurer au Suédois invaincu.

À suivre

Auteur
Publié
1 année
Categories
UFC
Commentaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *