Du renfort en vue pour les Prédateurs | Joey Fortin Boulay

La période de transaction terminée, les équipes aspirantes aux séries éliminatoires ont maintenant complété leurs emplettes, alors que d’autres se sont transformés en vendeurs vers la fin-février et empilent les choix au repêchage reçus en échange.

Dans la division Centrale, la course pour le titre est serrée avec une légère avance des Prédateurs sur les Jets (une partie en main et quatre points d’avance). Nashville s’est forgé une avance grâce à leur séquence de 7 victoires à leurs 9 dernières rencontres. Ces deux clubs se sont solidifiés lundi dernier, avec les acquisitions de Ryan Hartman pour les Preds et Paul Stastny pour les Jets.  L’arrivée de ces deux joueurs apportera un équilibre à leurs alignements respectifs et permettra aux deux équipes de compter sur trois lignes d’attaque riches en talent. Malgré un alignement plus que respectable, David Poile n’a toujours pas fini d’améliorer son équipe.

Le choix de 1re ronde des Prédateurs l’an dernier Eeli Tolvanen, qui représente les couleurs du club Jokerit dans la KHL, pourrait se joindre au rang des Preds après les séries de la coupe Gagarin. Le jeune attaquant compile 18 buts et 17 passes en 48 parties et représentait la Finlande aux Jeux olympiques de Pyeongchang, terminant au troisième rang des marqueurs avec 3 buts et 6 passes en seulement 5 parties.

Le finlandais signerait son contrat d’entrée dans la LNH et arriverait à Nashville au plus tard à la mi-avril, dans l’optique où Jokerit atteint la finale de la KHL. Les Preds pourraient ainsi compter sur ses services dès la 1re ronde des séries et bénéficier de ses habiletés de marqueur.  Tolvanen n’a que 18 ans et ne détient que très peu d’expérience sur la glace nord-américaine, mais il possède un tir élite et est doté d’incroyables habiletés offensives qui font de lui une véritable menace sur l’avantage numérique. Voyez ici quelques extraits pour vous donner un aperçu:

Nashville sera une des formations à surveiller durant les séries du printemps, avec beaucoup de profondeur à l’attaque, une unité défensive parmi les meilleures à travers la ligue, une hargne de vengeance suite à la perte en finale de l’an passé et de l’expérience avec le retour de Mike Fisher qui sort de sa retraite. L’ajout d’un joueur de la trempe de Tolvanen pourrait possiblement être la pièce manquante à une conquête de Coupe Stanley, qui sait.

Publié
3 mois
Categories
Hockey
Commentaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *