Kyle Kuzma, le vol de l’année | William Thériault

Repêché au vingt-septième échelon de l’encan 2017, l’ailier Kyle Kuzma n’épaulait que bien peu d’attentes à son arrivée dans la NBA. Et avec raison: l’athlète de 22 ans n’avait servi que de pièce secondaire dans une transaction impliquant les Lakers et les Nets. Cependant, alors que quelques mois sont déjà écoulés au calendrier régulier, la situation est toute autre pour le natif du Michigan.

Il y a d’ailleurs une excellente raison expliquant une sélection si tardive dans son cas, malgré l’immense potentiel qu’il a démontré cette saison: À une époque ou les meilleurs espoirs des grandes ligues ne passent qu’une seule saison au sein des circuits collégiaux, il est certain que ceux qui ont attendu quatre ans avant de faire le saut chez les pros, comme lui, se méritent moins l’attention des recruteurs.

Toutefois, il est clair que le produit de l’université de l’Utah a prouvé sa valeur: avec des moyennes de 18,1 points, 6,8 rebonds et 1,7 passe décisive par match ainsi que des taux de réussite de 49,9%, incluant 41,6% à trois points, il est classé comme une des trois meilleures recrues de la ligue.

Le fait qu’il soit actuellement le meilleur marqueur, le troisième tireur à trois points et le cinquième rebondeur chez les joueurs de première année ainsi que le meilleur marqueur de son équipe en dit long sur la décision douteuse qui a été prise à 26 occasions au repêchage, chose que plusieurs équipes regretteront amèrement.

Néanmoins, les exploits sont loin de s’arrêter aux moyennes dans son cas, puisque plusieurs pages d’histoire de la franchise californienne ont déjà été réécrites par le jeune espoir.

La plus récente d’entre elles a d’ailleurs été composée lundi dernier, alors que Kuzma battu le record de concession pour le plus grand nombre de points inscrits par une recrue le jour de Noël, avec 31. Par la même occasion, l’ailier de 6 pieds 9 pouces est devenu le premier depuis LeBron James en 2003 à enregistrer plus de 30 points un 25 décembre.

Le protégé de Luke Walton compte déjà, en seulement 32 rencontres disputées chez les professionnels, plusieurs records à sa fiche. Parmi eux:

  • Kuzma est la première recrue de l’organisation depuis Jerry West, en 1961, à inscrire plus de 25 points dans trois matchs consécutifs.
  • Il est également la première recrue des Lakers depuis Magic Johnson en 1979-1980 à comptabiliser au moins trois parties à plus de 30 points.
  • Il est le premier depuis George Lynch en 1993-94 à amasser au moins 9 doubles-doubles en tant que recrue dans l’uniforme mauve et or.

Personnellement, je crois que Kuzma présente un brillant futur au sein de l’association. Démontrer de tels signes de talent et de telles promesses d’un excellent potentiel, pour un choix de fin de première ronde, c’est un message qui nous force à admettre que la quasi-totalité des équipes a eu tort de ne pas le sélectionner. Pour ces raisons, j’affirme haut et fort que Kyle Kuzma est bel et bien LE vol de l’année dans la NBA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *