Fin abrupte pour le mondial de hockey junior

En ce 29 décembre 2021, l’IIHF et Hockey Canada avaient de très mauvaises nouvelles pour les partisans de hockey junior. À la suite de nombreuses discussions entre des experts en santé publique et la Fédération de Hockey sur Glace, il a été convenu que la meilleure décision était d’annuler le reste du tournoi, après seulement trois journées de compétition. Il faut se rappeler que trois matchs avaient dû se terminer par le forfait d’une formation en raison de cas de Covid chez trois nations, soit les États-Unis, la Tchéquie et la Russie. Sans oublier, la Suisse, qui avait dû se retirer de son match préparatoire contre la Tchéquie en raison d’une éclosion. Des joueurs d’impact comme Simon Knak et le gardien Noah Patenaude ont dû faire une croix sur le tournoi pour les Suisses en raison du virus. Même son de cloche pour Thomas Bordeleau chez les Américains qui a dû faire l’impasse pour une deuxième année de suite.

 

Plusieurs personnes se demandent et avec raison, pourquoi l’IIHF a pris une décision aussi draconienne. Il faut noter que dès qu’un joueur ou un membre du personnel d’une formation recevait un test positif, c’est toute l’équipe qui devait se mettre en quarantaine. Puisque le tournoi est seulement d’une durée de 11 jours, il était impossible de reporter autant de matchs à plus tard dans la compétition. De plus, il était impossible de mettre l’évènement sur pause et de le repousser à dans quelques semaines puisque les clubs juniors n’accepteraient pas de libérer leurs joueurs pour plusieurs jours voir mêmes semaines supplémentaires et je les comprends. Donc, dans ces circonstances, il s’agit d’une décision logique des autorités. Même s’il s’agit d’une triste décision pour ces jeunes hockeyeurs (SURTOUT), pour les diffuseurs et pour les amateurs, je crois que la meilleure décision a été prise.

Cependant, il y a de l’espoir. En conférence de presse, le président de l’IIHF, Luc Tardif, a mentionné qu’il étudiait la possibilité de disputer le Championnat mondial de hockey junior des moins de 20 ans 2022 à l’été prochain. Les mois de juin, juillet et août sont considérés pour tenir l’évènement. Tardif a tenu à rappeler que tous les scénarios seront étudiés et qu’une décision est loin d’être imminente. Peu importe, notre tradition du temps des Fêtes a pris fin de façon très abrupte. Sinon, ce sera un rendez-vous du 26 décembre 2022 au 5 janvier 2023 en Russie.

J’ai une pensée pour tous ces jeunes qui avaient l’honneur de représenter leur pays dans l’une des compétitions internationales les plus prestigieuses dans le monde du hockey. Je leur souhaite de tout coeur que le tournoi soit repris ultérieurement comme je souhaite aux jeunes hockeyeuses de pouvoir jouer le Mondial féminin U18 qui a été annulé récemment. Elles méritent le même traitement que les hommes.

Des dossiers à suivre…!

 

Publié
5 mois
Commentaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *