Du mouvement en vue à Toronto | Julien Rancourt

L’histoire se répète pour les jeunes Maple Leafs de Toronto. Malgré une belle opposition, ceux-ci se voient montrer la porte de sortie pour une deuxième année consécutive face aux Bruins de Boston en première ronde des séries éliminatoires au terme de 7 rencontres. L’heure est maintenant au bilan dans la Ville Reine, alors que certains joueurs ont clairement déçu durant la courte valse printanière.

Chez les attaquants, le vétéran Patrick Marleau ne semble plus capable de suivre la cadence, lui qui n’a amassé que deux passes en sept rencontres. Même constat pour Kasperi Kapanen, qui après avoir inscrit 44 points en 78 rencontres durant la saison, a noircit la feuille de pointage qu’à deux reprises face aux Bruins. Après avoir déçu durant la campagne avec seulement sept filets, William Nylander a poursuivi sur sa lancée en séries avec une récolte de trois points. Il est évident pour le jeune suédois qu’il devra se retrousser les manches la saison prochaine, lui qui devra justifier un salaire de presque sept millions de dollars. Finalement, Nazem Kadri a encore une fois fait preuve d’indiscipline en séries, lui qui a été suspendu pour le reste de la première ronde suite à son coup à l’endroit de Jake Debrusk durant le deuxième match. Il serait même possible d’ajouter Mitch Marner à ce groupe de joueurs, lui qui n’a accumulé que quatre points en plus d’afficher un différentiel de -4 contre Boston et ce après une saison de 94 points.

À la ligne bleue, la plus grande déception est évidemment Jake Gardiner, qui a notamment causé un revirement sur le but gagnant de Marcus Johansson durant le 7e match. Il est possible que celui-ci ait joué son dernier match avec Toronto, lui qui deviendra joueur autonome cet été. De plus, l’ancien des Kings Jake Muzzin n’a guère mieux fait avec seulement deux passes et un différentiel de -6, sans oublier que le défenseur a coûté aux Maple Leafs un choix de premier tour lors du prochain repêchage.

Malgré le fait que la saison morte est maintenant commencée à Toronto, il faut dire que le directeur-général Kyle Dubas aura beaucoup de travail, lui qui devra jongler avec la masse salariale ainsi que certains dossiers chauds comme les contrats de Kasperi Kapanen, Jake Gardiner, Andreas Johnsson et surtout Mitch Marner. Meilleur marqueur de son équipe en saison régulière avec une impressionnante récolte de 94 points, ce dernier sera de toute évidence assez gourmand dans ses demandes salariales. Selon certaines rumeurs, le clan du joueur exigerait un salaire similaire à celui d’Auston Matthews. C’est toutefois à ce niveau que Dubas devra effectuer certaines prouesses financières, puisqu’il serait impossible pour les Leafs de lui consentir pareil montant tout en conservant l’effectif actuel. Avec John Tavares et Auston Matthews à 11 millions et plus, William Nylander à presque 7, Patrick Marleau à 6,25 millions et maintenant Marner et Kapanen qui s’ajoutent à l’équation, il est évident qu’un mouvement de personnel s’avère inévitable. Est-ce que ces deux joueurs prolongeront avec Toronto? Patrick Marleau et Nazem Kadri seront-ils toujours de la formation en octobre prochain?

Bref, l’été s’annonce mouvementé à Toronto.

 

Crédit photo: Maple Leafs hot stove

Publié
3 mois
Categories
Hockey
Commentaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *