Le Titan pourrait soulever la Coupe du Président cet après-midi

L’attente a été longue et pénible pour les partisans du Titan d’Acadie-Bathurst. Mais cet après-midi, les longues années d’attente et de défaites pourraient vite être oubliées, alors que la troupe de Mario Pouliot aura l’opportunité de soulever la Coupe du Président pour la première fois depuis 1999, et ce, devant ses partisans.

Pour le Titan, il s’agit d’une quatrième présence en finale de la Coupe du Président, et une première en 17 ans. Pour une équipe qui n’avait remporté qu’une seule ronde de séries dans les neuf dernières années, une victoire cet après-midi représenterait un soulagement énorme.

« La chose la plus importante, c’est de rester dans le moment présent. Ça va être important de mettre le focus sur le processus pour nous amener à la victoire, explique l’entraîneur-chef du Titan, Mario Pouliot. Je ne ferai pas de cachettes, on veut jouer exactement de la façon qu’on a joué [vendredi soir] : être solides sur le long des rampes et ne pas y aller de fantaisies offensivement. »

Chose certaine : le Centre K.C. Irving de Bathurst sera très, très bruyant en ce dimanche de la Fête des Mères.

La confiance dans les yeux des joueurs

Vendredi soir, 22h00, Centre d’Excellence Sports Rousseau. D’un côté de l’édifice, on peut entendre des cris de joie s’élever du vestiaire du Titan. Pourtant, quelques mètres plus loin, c’est le silence total.

Puis, Joël Bouchard entre dans la salle d’entrevues afin de s’adresser aux journalistes.

« Je vais être franc, je trouve qu’on est en bonne position. Je ne changerais pas ma situation, mes joueurs contre ses joueurs, sa situation, même si on doit aller là-bas. Je le sens dans les yeux des gars. C’était un bon match, mais j’ai un bon feeling. Très bon feeling. »

Voilà comment enlever les quelques livres de pression qui pesaient sur les épaules des joueurs de l’Armada.

L’an dernier, le Titan avait pris les devants 3-1 sur l’Armada dans la série de deuxième ronde, et avait l’occasion d’en finir à la maison lors du cinquième match. L’Armada avait ensuite écrasé le Titan 5-1 à Bathurst, avant de l’emporter 4-1 et 7-1 lors des matchs 6 et 7 afin de passer au troisième tour.

 

Advenant une victoire de l’Armada, le septième et ultime match de la série serait présenté mardi soir à Boisbriand. Sinon, le Titan soulèvera la deuxième Coupe du Président de son histoire, en plus d’être la première équipe de la LCH (excluant les Pats, hôtes du tournoi) à obtenir son billet pour la Coupe Mémorial Mastercard, qui débutera dès vendredi.

 

Crédit image : Titan Acadie-Bathurst

Journaliste affecté à la couverture de l’Armada de Blainville-Boisbriand, de la LCH, du Championnat Mondial Junior et du Repêchage de la LNH.

Written by Frédéric Gagnon

Journaliste affecté à la couverture de l’Armada de Blainville-Boisbriand, de la LCH, du Championnat Mondial Junior et du Repêchage de la LNH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *