Coupe du Président 2019, du déjà-vu | Alexandre Bissonnette

La finale de la coupe du Président 2019 ressemblera drôlement à celle de l’année dernière. Même si ni le Titan, ni l’Armada n’y participera, le duel entre les Huskies de Rouyn-Noranda et les Mooseheads de Halifax donnera aux amateurs de la LHJMQ une impression de déjà-vu.

Difficile de ne pas parler de Mario Pouliot. L’entraîneur-chef des Huskies était à la barre du Titan lors de leur conquête de la coupe du Président (et donc de la coupe Memorial) l’an dernier, et il se retrouvera encore une fois en finale. Pouliot a accepté de relever un nouveau défi cet été en signant un contrat comme directeur général et entraîneur-chef de la formation abitibienne.

Fait intéressant à noter, son parcours en série est jusqu’à présent identique à celui du bal printanier de 2018. Le Titan avait remporté la première ronde des séries en six matchs l’an dernier, avant de balayer leurs deux confrontations suivantes. Le scénario est en train de se répéter cette année. Après avoir fait face à une solide opposition des Cataractes de Shawinigan, les Huskies n’ont fait qu’une seule bouchée des Tigres de Victoriaville et de l’Océanic de Rimouski. Au deuxième tour, la bande de Mario Pouliot a trouvé le fond du filet à 21 reprises en seulement quatre parties. À la ronde suivante, les Huskies ont inscrit 20 buts au cours de leur balayage.

Saveur spéciale pour Morand et Asselin

En mai 2018, Antoine Morand et Samuel Asselin portaient les couleurs du Titan d’Acadie-Bathurst, et leur entraîneur-chef était nul autre que Mario Pouliot. Un an plus tard, les deux jeunes attaquants se retrouvent maintenant dans le camp ennemi pour la confrontation. Alors que Pouliot dirige Rouyn-Noranda, Morand et Asselin tenteront de mener les Mooseheads de Halifax à la victoire. L’expérience acquise par les deux vétérans de la meilleure ligue junior au Québec pourrait être un atout majeur pour la formation des maritimes. En plus d’avoir été le meilleur buteur du circuit Courteau en 2018-2019 avec une récolte de 48 buts, Samuel Asselin peut se vanter d’avoir été élu sur l’équipe d’étoile de la coupe Memorial l’année dernière.

Mais les Mooseheads ne sont pas les seuls à pouvoir compter sur l’expérience de certains joueurs. Les Huskies pourront quant à eux miser sur le brio et l’expérience du défenseur Noah Dobson. L’espoir des Islanders de New York a lui aussi remporté le trophée le plus dur à gagner dans le hockey junior. Il était aux côtés d’Asselin et de Morand lors de leur conquête. Ajoutez à cela un entraîneur de la trempe de Mario Pouliot, et vous obtenez une équipe bien en selle pour le dernier droit des séries.

En plus de Noah Dobson, les Huskies ont un lot de jeunes joueurs qui ont connu une saison exceptionnelle. Au sommet de la liste, Peter Abbandonato. Le talentueux attaquant a été à l’écart du jeu lors du troisième tour. Il réintègrera probablement la formation prochainement. Rouyn-Noranda peut aussi compter sur l’espoir du Canadien de Montréal Joël Teasdale. En 14 matchs éliminatoires, il a récolté 11 buts et 15 mentions d’aide pour un total de 26 points. Dans les filets, Samuel Harvey affiche des chiffres impressionnants. Le natif d’Alma a conservé une moyenne de buts alloués de 1,67 en plus d’une efficacité de ,928.

Autres joueurs à surveiller chez les Huskies :
Félix Bibeau : 11 buts – 9 aides – 20 points
Justin Bergeron : 6 buts – 8 aides – 14 points

 

Les Mooseheads peuvent quant à eux compter sur le meilleur pointeur des séries de la LHJMQ. Raphaël Lavoie domine le circuit avec une récolte de 17 buts et 10 mentions d’aide en 17 matchs. En défense, Jared McIsaac, Jake Ryczek et Justin Barron tenteront de garder le fort face à la puissante attaque des Huskies. Ce ne sera cependant pas une tâche facile. Devant le filet, Alexis Gravel affiche des statistiques qui se rapprochent de celles de Harvey. En 17 matchs, il a maintenu une moyenne de buts alloués de 2,52 et un pourcentage d’efficacité de ,921.

Autres joueurs à surveiller chez les Mooseheads :
Maxim Trépanier : 5 buts – 8 aides – 13 points
Keith Getson : 6 buts – 6 aides – 12 points

 

Crédit photo: Mooseheads de Halifax

  • Les derniers articles

Étudiant en Journalisme au Cégep de Jonquière.
Attitré à la couverture des matchs des Saguenéens de Chicoutimi, dans la LHJMQ.
Animateur de radio à CKAJ, 92.5 Jonquière.
Pour me suivre sur Twitter: @abissonnette_

follow me
Written by Alexandre Bissonnette

Étudiant en Journalisme au Cégep de Jonquière.
Attitré à la couverture des matchs des Saguenéens de Chicoutimi, dans la LHJMQ.
Animateur de radio à CKAJ, 92.5 Jonquière.
Pour me suivre sur Twitter: @abissonnette_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *