Dans les câbles – Steven Butler, la vengeance | Olivier Daigneault

Salut à toi, amateur de gala de boxe au Casino

Le groupe de promotion de boxe Eye of the Tiger Management piloté par Camille Estephan annonçait la tenue d’un gala le 31 mars prochain au Casino de Montréal mettant en vedette le jeune et talentueux Steven Butler en grande finale.

Estephan respirait la fierté lors de l’annonce. En effet, son groupe présentera pour la première fois une soirée au Casino, lieu prestigieux et parfait pour ce genre de gala, autrefois réservé uniquement à son plus farouche compétiteur, le Groupe Yvon Michel. Le sérieux démontré par Estephan et les galas de qualité que son groupe aura convaincu les bonzes de Loto-Québec d’ouvrir les portes de leur salle à EOTTM.

Ils ont bien l’intention de présenter quelques soirées par année, afin de voir leur relève à l’œuvre dans une atmosphère de grande soirée, avec des moyens monétaires capables d’attirer de meilleurs adversaires et ainsi donner encore plus d’expérience et de crédibilité à leurs boxeurs.

C’est le jeune Steven Butler qui assurera les frais de la finale de cette soirée spéciale. ‘’Bang Bang’’  voudra en effet venger son verdict nul subit en juin 2015 face à l’Américain Jaime Herrera. Un combat qui devrait durer plus longtemps que le dernier du montréalais qui n’avait mis que quelques minutes avant de descendre Uriel Gonzalez le 10 février dernier.

Deux autres boxeurs invaincus et en ascension verront de l’action ce soir-là quand Custio Clayton et Batyr Jukembayev monteront entre autres sur le ring. Un autre combat digne de mention est celui que livrera Adam Braidwood. Pas tant dans la qualité de son adversaire, mais plutôt dans le fait que son prochain défi se trouvera aux premières loges pour le voir à l’œuvre. En effet, Simon Kean se promet bien d’observer Braidwood de près en vue de son affrontement avec l’ancien porte couleur des (Eskimos) d’Edmonton en juin prochain.

Parlant de poids lourds, Deontay Wilder affronte ce samedi à Brooklyn l’invaincu Luis Ortiz. Le gagnant devrait affronter le vainqueur du combat entre Anthony Joshua et Joseph Parker qui aura lieu le même soir que le gala de Butler, c’est-à-dire le 31 mars prochain.

En terminant, des nouvelles d’Artur Beterbiev dont le nom est disparu des radars depuis sa victoire en championnat du monde l’automne dernier. Il se serait entendu avec le groupe Top Rank mais il doit attendre que la poursuite qu’il a entamée contre le groupe GYM soit résolue. Toujours du côté judiciaire, la plainte portée contre Jean Pascal pour une affaire de voies de fait et séquestration a été levée. Pascal peut donc dormir tranquille.

 

Crédit photo : RDS.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *