Dans les câbles – Viva Las Vegas | Olivier Daigneault

Salut à toi, amateur de bookie louche

Aujourd’hui est un jour spécial. Nous célébrons en effet un triste anniversaire. Nul besoin de le rappeler, je suis certain que vous savez ce dont je parle. C’est en effet le 11 septembre 1965 qu’une femme met au monde Moby, qui dominera les palmarès des années 2000 avec sa techno-pop à vomir. Le monde entier a encore de la misère à s’en remettre…

Vous vous attendez à ce que je vous parle de l’échange de Max Pacioretty? Vrai qu’il s’envole pour le Nevada sans demander son reste, sûrement content de quitter une équipe qui semble manquer de mains solides sur le gouvernail pour les finalistes de la coupe Stanley et un climat qui permet de se rendre au boulot en gougounes. Mes compétences en matière de gouret n’ont d’égales à celles de la physique quantique, je laisserai donc mes collègues de La Première Ronde analyser et décortiquer ce qui se passe dans la tête de Marc Bergevin.

Rien de tout ça ne peut venir assombrir la joie qui m’anime à l’idée que nous sommes à seulement 4 jours d’une grandiose soirée de boxe en direct du T-Mobile Arena de Las Vegas. Quiconque suit le noble art de près ou de loin sait que c’est le lieu et le temps du très attendu deuxième combat entre le Mexicain Saul ‘’Canelo’’’ Alvarez et le Kazakh Gennady ‘’GGG’’ Golovkin.

Les amateurs Québécois ont une deuxième raison de se coucher tard pour voir l’action de ce gala car la demi-finale mettra en vedette David Lemieux face à l’Irlandais Gary ‘’Spike’’ O’Sullivan.

16 septembre 2017, une bataille de tous les diables avait lieu et la conclusion ne pouvait être autre que celle donnée par les juges après les 12 rounds. Une nulle. Personne n’a gagné ni perdu, en fait. On pourrait en discuter longtemps, mais il fallait se rendre à l’évidence. J’avais Golovkin gagnant par 2 rounds, donc votre analyse vaut autant que la mienne. Personne n’a crier au vol et pratiquement tout le monde s’est dit qu’un deuxième affrontement nous permettrait de vivre une autre belle soirée de boxe et idéalement faire enfin un gagnant.

Coup de théâtre, printemps 2018, à quelques semaines du combat revanche prévu initialement le 5 mai 2018, Saul Alvarez subit un test anti-dopage positif et est suspendu 6 mois. Paraîtrait qu’il mangeait trop de bœuf fortement engraissé aux hormones… George Laraque pourrait lui prodiguer quelques conseils de nutrition végane.

Rien ne nous permet de croire que le deuxième épisode de ce qui s’annonce comme une trilogie nous laisserait sur notre appétit, espérons un duel aussi épique que le premier et vous m’en trouverez comblé.

Lemieux, de son côté, rêve de pouvoir retourner dans le même ring que Golovkin pour prendre sa revanche, le goût amère encore en bouche suite à la défaite d’octobre 2015. Pour se faire, il devra se défaire du coriace O’Sullivan de façon convaincante et probablement se mesurer à Canelo Alvarez quelque part en décembre. Les scénarios sont nombreux mais seule la victoire ce samedi ouvrira grandes les portes de combats prestigieux et payant pour Lemieux. Loin de moi l’idée de lui mettre de la pression là… Reste qu’une défaite face à ‘’Spike’’ O’Sullivan serait sûrement un recul dans les classements très difficile à remonter. Il semble en meilleure forme que jamais et promet de ne pas s’éterniser face à un adversaire qui n’a pas l’habitude de perdre, encore moins par KO. Nous aurons les réponses ce dimanche matin!

crédit photo: latinTrends.com

Publié
2 mois
Categories
Boxe
Commentaires
1 Comment

One comment on “Dans les câbles – Viva Las Vegas | Olivier Daigneault

  1. Choix difficile a faire, en tant qu’amateur de boxe et sport de combat depuis longtemps et moi meme ancien boxeur amateur j’irai avec mon feeling et mon coeur sur ces predictions la GGG par decision et pour Lemieux Osullivan j’ai l’impression qu’on aura un KO en fin de combat j’irai avec Lemieux par KO ce sera une guerre celui qui pincera l’autre solidement en premier et qui ne brulera pas tout son energie pour rien trop rapidement aura la meilleure chance si non si ca se rend au dela de 7-8 round bref GGG par decision unanime mais serrer et Lemieux par KO voici mes prédictions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *