Une usine à talent | Julien Rancourt

Depuis maintenant plusieurs années, le club anglais de Southampton s’impose comme un des grands clubs formateurs en Europe. Aux côtés d’équipes comme l’Ajax, Benfica ou encore l’Olympique Lyonnais, les Saints voient bon nombre de leurs jeunes talents en exode vers les plus grandes écuries du vieux continent. Ce phénomène est d’autant plus visible en observant l’historique des transferts entre Southampton et Liverpool, alors que Virgil van Dijk est récemment devenu le sixième joueur à signer pour les Reds en provenance de Southampton depuis l’été 2014. Totalisant près de 200 millions d’euros en indemnités de transfert, certains joueurs ont su répondre aux attentes, alors que d’autres non.

Fraîchement débarqué de Southapton pour 84 millions d’euros, le défenseur Virgil van Dijk aura fort à faire afin de justifier le prix de son transfert. Malgré une valeur déjà prouvée, la tâche ne s’annonce guère facile pour le néerlandais, alors que les Reds connaissent des ennuis défensifs depuis plusieurs années. Avec une attaque dominante, les partisans de Liverpool espèrent que cet ajout de taille en défense leur permettra de demeurer dans la course au championnat jusqu’à la fin de la saison.

Malgré des débuts plutôt difficiles, Adam Lallana s’est nettement amélioré depuis l’arrivée de Jurgen Klopp. Il s’est ainsi imposé comme une pièce maitresse du millieu de terrain de l’équipe. Arrivé à l’été 2014 pour près de 30 millions d’euros, l’investissement s’est avéré plutôt rentable.

En grande difficulté au niveau défensif, Liverpool s’est arraché les services du croate Dejan Lovren, croyant que ce dernier serait en mesure de colmater les brèches béantes. Or, la récente arrivée de Van Dijk nous démontre plutôt le contraire. Malgré une amélioration sous le règne de Klopp et un rôle prépondérant lors de leur passage en Ligue Europa, celui-ci n’a jamais réellement su chausser les pointures qu’on lui destinait. C’est notamment son inconstance qui aura poussé la direction du club à aller chercher le néerlandais. Reste maintenant à voir si Lovren sera rebondir aux côtés de celui-ci.

Arrivé à l’été 2016, l’attaquant Sadio Mané est sans l’ombre d’un doute l’un des meilleurs investissements de ces dernières années. En effet, le sénégalais s’est avéré l’un des joueurs les plus importants de la dernière saison, en inscrivant 13 buts en 27 rencontres. Malgré le départ de Phillipe Coutinho, le joueur de 25 ans forme un trio offensif redoutable avec Roberto Firmino et Mohammed Salah. Acheté pour la modique somme d’un peu plus de 30 millions d’euros, Mané s’est donc avéré avec le temps une véritable aubaine.

Crédit photo: Daily Mirror et goal.com

 

Publié
6 mois
Categories
Soccer
Commentaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *