Dernier droit décisif pour l’Impact, grand ménage chez les Alouettes?

En cette fin de saison dans la MLS, plusieurs équipes retiennent l’attention dans les différentes courses pour l’obtention d’une place en séries éliminatoires. L’Impact est l’une de celles-ci. Si cela peut paraître étonnant pour certains, je ne suis pas surpris de la position actuelle de l’équipe. Parlons d’abord de l’apport de Rémi Garde qui dirige cette équipe de main de maître. J’ai noté plusieurs ajustements mineurs que le tacticien français a effectués depuis quelques semaines et je dois avouer que son expérience a joué pour beaucoup dans ses décisions.

Michael Azira

D’abord, le fait d’enlever Ken Krolicki du onze partant au profit du nouveau venu Michael Azira a donné une dose de confiance et surtout de leadership en milieu de terrain. Visiblement, Samuel Piette a été surtaxé cette saison, mais le manque criant de support pouvant l’aider en milieu central n’a pas laissé le choix à Garde de continuer de l’utiliser. Piette était déjà un joueur complet et un titulaire indiscutable, mais sa présence dans l’alignement ne tenait qu’à un fil en cas de blessure. Il fallait toujours retenir notre souffle quand celui-ci se blessait ou avait une douleur quelconque. Azira constitue une révélation pour l’équipe même si ce dernier était déjà bien en selle dans la MLS. Après un passage à Seattle et au Colorado, je crois que celui-ci mérite la chance de signer un nouveau contrat avec l’Impact pour plusieurs saisons. L’Ougandais de 31 ans n’a rien de spectaculaire, mais il apporte une constance tant recherchée dans le système de Rémi Garde. Avec Saphir Taïder qui est un milieu de terrain « box-to-box » et qu’il doit davantage se porter en attaque, je crois que Azira et Piette font un excellent travail pour laisser l’Algérien exploiter son talent.

Bacary Sagna et la défensive

Depuis l’arrivée de Bacary Sagna, l’Impact accorde beaucoup moins de tirs à l’adversaire. D’abord parce que la ligne défensive joue plus compacte et parce que Rod Fanni surtout est capable de compenser avec l’expérience et l’intelligence sur le jeu. Rudy Camacho est en progression lui qui a manqué plusieurs matchs, mais la révélation reste quand même le latéral gauche Daniel Lovitz. Si on se posait la question à savoir qui remplacerait Ambroise Oyongo sur le côté gauche et amener un apport offensif important, je n’aurais pas eu comme premier choix le défenseur américain. Il n’avait jamais été partant en carrière et il devait avoir sa chance pour se prouver.

Les prochains matchs seront déterminants pour l’Impact. Une victoire à DC ce samedi consoliderait encore plus une place en séries. Un match nul ou une défaite compliquerait encore plus les choses compte tenu du fait que DC United compte toujours un match en main sur le onze montréalais. Ce sera un match décisif. À la suite du résultat de ce match, Rémi Garde pourra voir s’il modifie sa tactique pour les derniers matchs qui seront très difficiles contre Columbus, Toronto et Nouvelle-Angleterre. Je prédis une participation en séries de l’Impact qui parviendra à se qualifier avec sa sixième position dans l’Est.

Le début du grand ménage chez les Alouettes?

Tyrell Sutton

Je me permets un petit mot sur les Alouettes qui ont échangé plus tôt cette semaine le porteur de ballon explosif Tyrrell Sutton. Si les Alouettes ont décidé de faire le grand ménage, ce n’est pas le bon moment. Ce n’est pas à 3-10 qu’il faut commencer à agir et espérer que les choses tournent rapidement. Kavis Reed a mal choisi le timing de l’échange de Sutton parce que celui-ci était dédié aux succès de l’équipe depuis quelques années déjà. Quelle impression ce départ laissera-t-il dans le vestiaire? Est-ce une décision de Reed pour rajeunir l’équipe à ce poste? Est-ce une demande de Mike Sherman? Chose certaine, si on veut espérer garder la mince espoir de participer aux séries, il faudra être convaincant du côté de la direction de l’équipe pour être clair dans les intentions. Si on commence à préparer l’an prochain qu’ils le disent très bientôt comme ça Reed pourra se départir de vétéran ou de joueurs qui n’auront plus de contrats pour l’an prochain.

À moins que ce ne soit Reed qui ne soit pas de retour l’an prochain? Où va-t-on lui laisser le loisir de faire ce qu’il veut avant la date limite des transactions dans la LCF? Et si c’était lui qui partait avant de détruire l’équipe encore plus?

Johnatan Paré

Publié
3 mois
Categories
AlouettesMLS
Commentaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *