Place à l’Euro!

Dans quelques jours, l’Euro 2020 qui sera en réalité joué en 2021 fera son envol pour le plus grand plaisir des amateurs de ballons ronds surtout en ces temps particuliers que l’on vit actuellement. Le sport est un excellent divertissement et apporte son lot de bienfaits. Autant les amateurs de soccer que ceux qui regarderont les matchs embarqueront dans l’effervescence qu’engendrera ce championnat européen.

Il est temps pour moi d’analyser les forces en présence dans cet article. Je vais dresser un portrait de chaque groupe avec ma prédiction sur le classement de ceux-ci.

Groupe A : Italie, Suisse, Turquie, Pays de Galles

Dans ce groupe, deux pays semblent sortir du lot particulièrement. D’abord l’Italie qui est le favori pour finir premier. À moins d’un revirement, les Italiens ont choisi d’y aller avec un seul gardien pour toute la compétition. Il s’agit de Salvatore Sirigu. Cela est surprenant puisque bien souvent les pays vont utiliser deux gardiens dans les matchs de phase de groupe qui sont rapprochés justement pour donner du repos au gardien partant. Je ne crois pas que les réservistes Donnarumma et Meret verront de l’action. En défense le vétéran Giorgio Chiellini sera le maître d’oeuvre avec son compagnon Leonardo Bonucci qui évoluent tous deux pour la Juventus. Alessandro Florenzi et Emerson devraient compléter le quatuor défensif avec leur rapidité et leur polyvalence. Au milieu, Marco Verratti aura pour mission de fournir les attaquants Lorenzo Insigne et Ciro Immobile. Il ne faudrait pas se surprendre de voir le jeune Giacomo Raspadori faire son apparition dans le tournoi.

Gareth Bale

Pour ce qui est du Pays de Galles, je crois qu’ils feront bonne figure dans cet Euro. Menés par Gareth Bale qui a repris vie avec son passage a Tottenham cette saison, les Gallois seront à surveiller au niveau de la créativité offensive. Avec deux bons gardiens en Wayne Hennessey et Dany Ward, je ne crois pas que l’on doit s’inquiéter de ce côté. Au milieu ce sera intéressant, car Aaron Ramsey sera accompagné du jeune créatif Harry Wilson qui voudra fournir Bale, Moore et Roberts en attaque.

La Turquie, pays invité, pourrait connaître un tournoi intéressant, mais je ne crois pas qu’elle passera la phase de groupes. Il sera intrigant de surveiller en défensive Merih Demiral qui joue pour la Juventus et le vétéran attaquant Burak Yilmaz. Un pays qui joue un style défensif et qui ne prend peu de risques.

Dans le cas de la Suisse, j’aurais pu les prendre pour finir deuxième du groupe, mais puisque plusieurs joueurs importants ne seront pas présents, je  leur prédis un tournoi difficile. Outre l’attaquant Haris Seferovic et le milieu dynamique Xherdan Shaqiri, il n’y a rien a se mettre sous la dent plus qu’il faut de leur côté.

Prédictions : 1-Italie, 2-Pays de Galles, 3-Suisse, 4-Turquie

Groupe B : Belgique, Danemark, Finlande, Russie

Un groupe intéressant qui combine jeunesse et talent.

Eden Hazard

D’abord la Belgique, qui est favori pour remporter l’Euro, comptera dans leurs rangs une défensive expérimentée, un milieu dynamique et une attaque redoutable. La défensive qui sera fort probablement composée de : Verthongen-Vermaelen-Alderweild-Meunier. Ce sont des joueurs expérimentés qui pourront rendre la vie plus facile au gardien Thibault Courtois. Au milieu, Eden Hazard, Kevin de Bruyne, Axel Witsel, Youri Tielemans, Yannick Carrasco, Thorgan Hazard et Nacer Chadli se partageront le travail. Je pense que de Bruyne et Eden Hazard(capitaine) seront présents a tous les matchs, mais il ne faut pas oublier que certains moments seront utilisés pour faire tourner l’effectif. Tout dépendant quel schéma utilisera l’entraîneur Roberto Martinez qui tentera de maximiser l’utilisation de chacun. En attaque, Romelu Lukaku mènera la charge accompagnée du rapide Dries Mertens. Christian Benteke sera un excellent substitut et une option de luxe du coach Martinez. Il faut souligner aussi que l’ancien entraîneur-chef du CF Montréal Thierry Henry a joint l’équipe d’entraîneur récemment.

Pour le Danemark, il faudra compter sur le brio du gardien Kasper Schmeichel de Leicester city. Il devrait être assez occupé devant sa cage. Au milieu, Thomas Delaney et Christian Eriksen se partageront le travail afin de bien faire circuler le ballon pour les attaquants Martin Brathwaite et Yussuf Poulsen. Une équipe qui pourrait surprendre au niveau offensif si les meilleurs sont au rendez-vous. Chaque match sera crucial dans leur cas.

La Finlande participera a son premier Euro de l’histoire. D’entrée de jeu, il faut mentionner que le milieu du CF Montréal Lassi Lappalainen aura l’opportunité de jouer et tenter d’animer l’offensive des finlandais. Il sera intéressant également de voir si Juuka Raitala pourra également voir de l’action sur une base régulière. Malheureusement, ce sera un baptême de feu difficile pour les hommes de Markku Kanerva.

Enfin la Russie voudra faire bonne figure pour passer la phase de groupes. Les milieux de terrains a surveiller seront Yuri Zhirkov et Denis Cheryshev qui auront pour mission de supporter l’attaque mener par Artem Dzyuba et du jeune Aleksandr Sobolev. Les Russes devront batailler fort pour espérer finir deuxième de ce groupe.

Prédictions : 1-Belgique, 2-Danemark, 3-Russie, 4-Finlande

Groupe C : Autriche, Pays-Bas, Macédoine du Nord, Ukraine

Normalement dans ce groupe il ne devrait pas y avoir de surprises.

Pour les Autrichiens entraînés par l’allemand Franco Foda, cette compétition doit servir a lancer un message aux autres nations. En effet cette équipe est menée par des jeunes talentueux qui pourront faire la différence. En défensive l’excellent David Alaba devrait connaître un tournoi du tonnerre a l’image de ses dernières saison avec le Bayern Munich. Épaulé par Dragovic et Hinterreger, le front défensif autrichien devrait bien s’en tirer sans trop de complications. Au milieu, il faudra surveiller le jeune Valentino Lazarro qui sera bien servi par sa rapidité sur les ailes lui qui devrait supporter l’offensive assez souvent. Marcel Sabitzer et Christoph Baumgartner seront des contributeurs importants. En attaque le grand Marko Arnautovic devrait connaître un bon tournoi lui qui aura de l’aide enfin offensivement. Auteur de 26 buts avec la sélection nationale, il tentera de prendre les choses en main pour s’établir comme un joueur a surveiller dans cet Euro.

Pour les Pays-Bas, nous sommes loin des années Van Nistelrooy, Robben, Van Persie et j’en passe. Cependant, je crois qu’on assistera à une meilleure prestation de cette équipe après l’échec surprise aux éliminatoires de l’Euro 2016 et la qualification manquée a la Coupe du monde de 2018. Tim Krul devrait être capable de tenir le fort devant le filet hollandais. La brigade défensive est composée d’un quatuor assez intéressant : de Ligt, de Vrij, Aké et van Aanholt. Le milieu sera mature et pourra faire une différence surtout avec des joueurs comme Georginio Wijnaldum(capitaine), Donny van de Beek et Frenkie de Jong. Luuk de Jong et Memphis Depay mèneront la charge en attaque qui sera assez dynamique.

Dans le cas de la Macédoine du Nord, c’est un exploit pour eux de se trouver dans cette compétition. Bien qu’ils se soient qualifiés, je ne crois pas a un miracle de leur côté. Le vétéran capitaine Goran Pandev aura fort a faire pour tenter d’inscrire son équipe a la marque durant le tournoi. Mais a 37 ans, il ne peut pas être le sauveur de l’équipe qui peut quand même laisser une bonne impression.

L’Ukraine sera menée par Andriy Shevchenko qui a fait la pluie et le beau temps pour ce pays. Malheureusement il est trop âgé pour jouer et je crois qu’ils auront aussi un parcours difficile. Ce ne sera pas facile pour l’attaquant Andriy Yarmolenko qui devra faire plus que des miracles pour espérer avoir une chance. Il est quand même auteur de 38 buts avec la sélection ukrainienne. Ne lui reste qu’à brûler des lampions et de prier.

Prédictions : 1-Pays-Bas, 2-Autriche, 3-Ukraine, 4-Macédoine du Nord

Groupe D : Croatie, République Tchèque, Angleterre, Écosse

La logique devrait être respectée une fois de plus dans ce groupe.

Luka Modric

Les Croates voudront poursuivre sur leur lancée de la dernière Coupe du monde alors qu’ils avaient atteint la finale contre la France. La majorité des joueurs clés de la formation seront présents. On peut penser aux défenseurs Vrsaljko, Lovren et Vida qui devraient être encore une fois très efficaces. Au milieu, les Perisic, Kovacic, Modric, Brozovic et Pasalic feront encore la différence. La beauté de la profondeur a cette position sera bénéfique pour l’équipe conjuguant jeunesse et intelligence. Je crois que l’absence de Mario Mandzukic en attaque se fera sentir et c’est pour cela je pense qu’on a décidé de sélectionner cinq attaquants dans la formation. Andrej Kramaric et Josip Brekalo vont se partager le travail en attaque, mais ils seront bien supporté par un milieu très agressif en offensive.

La République Tchèque sera menée par le jeune joueur du Bayer Leverkusen Patrik Schick. C’est un retour à l’Euro pour ce pays qui avait participé aussi a celui de 2016. Ils ne vont que passer dans cette compétition.

L’Angleterre part largement favorite dans ce groupe et pour cause. Étant aussi favorite pour remporter le tournoi, l’équipe pourra compter sur un mélange de rapidité, lucidité et surtout de talent. Ayant un bon gardien en Jordan Pickford et une défensive très solide avec des Luke Shaw, Harry Maguire, Kyle Walker et Kieran Trippier, il va sans dire que cette équipe n’a pas beaucoup de faiblesses. Au milieu, ils seront bien nantis avec les Henderson, Sancho et Mason Mount. Mais je crois que c’est l’attaque qui retiendra l’attention. Harry Kane voudra faire taire ses dénigreurs, Marcus Rashford et Raheem Sterling apporteront rapidité et intrépidité a une attaque qui sera sans doute dévastatrice. Je crois que tout ce qui sera moins qu’une finale pour l’Angleterre sera considéré comme un échec important.

L’Écosse est en quelque sorte en ‘reconstruction’. Je ne crois pas qu’ils auront un gros tournoi, ils vont sans doute en arracher au niveau offensif.

Prédictions : 1-Angleterre, 2-Autriche, 3-République Tchèque, 4-Écosse

Groupe E : Pologne, Slovaquie, Espagne, Suède

Un groupe intéressant qui ne sera pas a prendre à la légère.

Robert Lewandowski

La Pologne a historiquement un parcours assez respectable au niveau européen. Ils parviennent au moins à passer la phase de groupes, mais s’éteignent très souvent rapidement par la suite. Menés par Arkadiusz Milik et le prolifique Robert Lewandowski en attaque, je m’attends a une belle performance offensive de leur part. Il ne faut pas oublier l’apport des Kamil Glik et Grzegorz Krychowiak qui feront une différence. La contribution du gardien de la Juventus Wojciech Szczesny sera inestimable pour le club s’ils souhaitent avoir de bons résultats.

Les Slovaques seront portés par le capitaine Marek Hamsik qui aura pour mission de guider l’équipe et de motiver ses coéquipiers à faire de bonnes performances. Au final, ils voudront laisser une bonne impression.

L’Espagne renaît de ses cendres en quelque sorte. Après avoir dominé le soccer au niveau mondial pendant très longtemps, le pays a connu un passage à vide de quelques années le temps de reconstruire une culture gagnante. L’émergence des jeunes est à prendre au sérieux. L’expérimenté gardien David de Gea tiendra le fort devant la cage de l’équipe. Défensivement, Aymeric Laporte, Jordi Alba, Cesar Azpilicueta et Diego Llorente devraient se signaler efficacement. Le milieu sera composé de joueurs avec des profils très différents : Pablo Sarabia, Rodri, Sergio Busquets(capitaine) et Ferran Torres. Ils seront capables de bien bouger le ballon et pourront bien complémenter l’attaque composée de Alvaro Morata, Gerard Moreno, Mikel Oyarzabal et Pedri. Aucun de ses attaquants n’a plus de 30 ans ce qui veut dire qu’ils seront a surveiller au niveau de leur forme physique qui pourra faire la différence dans certaines situations.

La Suède est une belle histoire. Après une impressionnante participation aux quarts de finale de la Coupe du monde de 2018, ce pays est en mission lors de cet Euro. Évidemment, le défi sera de confondre les sceptiques, mais aussi établir une culture qui pourrait perdurer dans le temps si l’équipe connaît un bon tournoi. Les milieux Sebastian Larsson et Emil Forsberg auront du boulot contre les Polonais et les Espagnols. Par contre le jeune Dejan Kulusevski devrait être un bel atout lui qui a connu une bonne saison avec la Juventus. En attaque, l’absence de Zlatan Ibrahimovic laissera des traces. Il faudra que le vétéran Marcus Berg prenne les choses en main si on veut générer de l’attaque dans le camp suédois.

Prédictions : 1-Espagne, 2-Pologne, 3-Suède, 4-Slovaquie

Groupe F : France, Allemagne, Portugal, Hongrie

C’est en effet le ‘groupe de la mort’. Trois puissances se partageront deux positions. Il sera intéressant de voir l’affrontement Portugal-France eux qui se sont affrontés lors de la finale du dernier Euro en 2016 remporté par les Portugais en l’absence de Cristiano Ronaldo sorti sur blessure en début de match. Tous se rappellent de l’avoir vu ‘coacher’ sur les lignes de côté.

Kylian Mbappé

La France a décidé d’enterrer la hache de guerre et de convoquer Karim Benzema de nouveau dans la sélection. Je ne crois pas que ce rappel signifie un manque de talent à cette position, mais il caractérise le sérieux que prennent les dirigeants des champions du monde en titre. L’attaque sera très dangereuse si on rajoute en plus les Griezmann, Giroud, Mbappé, Dembélé et le jeune Marcus Thuram. Le milieu devrait être assez mobile avec Paul Pogba comme meneur et N’Golo Kanté qui vient de gagner la Ligue des champions avec Chelsea. Défensivement, l’équipe sera très solide et Hugo Lloris aura un gros défi devant sa cage.

L’Allemagne a décidé de faire un virage jeunesse qui lui est très bénéfique. Même si Manuel Neuer a 35 ans et sera devant le filet de la formation, reste que la jeunesse pourrait grandement contribuer au succès de l’équipe. En défensive, Rudiger, Ginter, Hummels et Sule devraient former le quatuor sans surprise. Marcel Halstenberg pourrait venir en renfort également au besoin. Au milieu, c’est là que la force des Allemands se trouve. Joshua Kimmich, Serge Gnabry, Toni Kroos, Leon Goretzka, Leroy Sané et Ilkay Gundogan se partageront le boulot. Un peu comme la Belgique, l’entraîneur aura à sa disposition un arsenal de joueurs qu’il pourra utiliser dans des moments précis et une profondeur hors du commun. L’attaque sera composée de Thomas Mueller, Kevin Volland et Timo Werner. Cette offensive est axée sur la rapidité et la conduite de balle. Il sera intéressant de voir le parcours de cette équipe.

Le Portugal est le tenant en titre de l’Euro ayant remporté la compétition en 2016. Tous se rappellent de la finale contre la France et la blessure de la vedette Cristiano Ronaldo qui a pu tout de même savourer le titre étant sur les lignes de côtés. Curieusement, le héros du match qui a marqué le but gagnant, Eder, n’est pas de la formation cette année. Les Portugais compteront sur le bloc défensif assez solide mené par les vétérans Pépé et José Fonte. Par contre les jeunes Raphael Guerreiro, Joao Cancelo et Nelson Semedo amèneront de la rapidité sur les côtés. Au milieu, William Carvalho sera encore celui sur qui on comptera pour museler les attaquants et milieux offensifs adverses. Je crois qu’on pourrait voir aussi Renato Sanches ou Joao Moutinho faire le travail à un moment ou un autre aussi. En attaque évidemment j’aurai un oeil sur Cristiano Ronaldo qui disputera sans doute son dernier Euro en carrière. Il sera épaulé par Joao Felix, Diogo Jota, Rafa Silva et André Silva. Il y aura combinaison de rapidité et opportunisme pour ces attaquants. Il ne faut pas oublier la contribution que peuvent apporter Bernardo Silva et Bruno Fernandes comme milieux offensifs. Pour une fois que Ronaldo aura de l’aide, je crois que ça pourrait être déterminant, mais serait-ce suffisant pour se qualifier? Rien n’est moins sûr.

Cristiano Ronaldo

C’est maintenant au tour de la Hongrie de faire partie d’un groupe de la mort. Si je ne donnais de toute façon aucune chance au pays de passer la phase de groupes bien avant le tirage au sort des équipes, imaginez-vous comment je vois les choses en ce moment. C’est malheureux car l’avenir des prometteurs pour les Hongrois. Il sera intéressant de voir la progression du jeune milieu Adam Nagy qui a participé a l’Euro 2016 alors qu’il n’avait que 21 ans. Il devrait être un rouage important pour l’équipe à cette position.

Pour la première fois, j’ai le goût de décréter une égalité au deuxième rang. Ce qui fera la différence ce sont les buts pour qui feront qualifier l’Allemagne au profit du Portugal. Je pense que les Portugais vont mettre beaucoup de pression aux Français et aux Allemands ce qui leur permettra d’engranger des points importants. Dans un groupe de la mort, forcément quand il y a trois équipes qui se battent pour deux places disponibles, il n’est pas rare de voir ce genre de scénario.

Prédictions : 1-France, 2-Allemagne, 3-Portugal, 4-Hongrie

Enfin, je prédis que soit la Belgique ou l’Angleterre remportera cet Euro. Ce sera un événement planétaire très différent cette année dans le contexte mondial actuel. Par contre, la compétition sera relevée et je suis convaincu que nous aurons un spectacle a la hauteur des attentes des partisans de soccer a travers le monde. Le fait aussi que la Coupe du monde sera l’an prochain, les joueurs voudront convaincre les équipes de les aligner pour ce championnat également.

Bon soccer et que le meilleur gagne!

Au jeu!

Johnatan Paré

Publié
2 semaines
Categories
Non classé
Commentaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *