Enfin de la stabilité pour les entraîneurs chez l’Impact?

On le sent depuis quelque temps déjà, mais l’équipe d’entraîneurs de l’Impact de Montréal apportera un vent de fraîcheur la saison prochaine. J’aime le fait que Rémi Garde se soit entouré d’entraîneurs de qualité et surtout avec de l’expérience.

Joël Bats et Rémi Garde

L’arrivée de Joël Bats comme entraîneur des gardiens fera certainement une différence. Le poste de gardien de but chez l’Impact a été instable dans les dernières années malgré les prestations honnêtes d’Evan Bush. Il a d’ailleurs contribué aux succès de Gregory Coupet à Anthony Lopes pour ne nommer que ceux-là. J’aime bien le fait qu’il amène son expérience d’Europe qui fera élargir les horizons des portiers.

Pour ce qui est de Robert Duverne, le nouveau préparateur physique, je crois qu’il jouera un rôle important au sein de l’équipe. Il devra préparer les joueurs à jouer sur le fameux gazon synthétique et surtout à canaliser les énergies pour les longs déplacements en MLS. Le seul survivant du staff de l’ancien entraîneur Mauro Biello, Wilfried Nancy assurera un lien entre le style de soccer de la MLS et celui d’Europe et facilitera l’adaptation des entraîneurs à la ligue. À mon avis, c’est un bon geste pour pouvoir apprivoiser adéquatement le nouvel environnement de travail d’un nouveau staff.

Départ de Dzemaili

J’ai été surpris d’apprendre le départ du Suisse Blerim Dzemaili plus tôt cette semaine. Il m’a semblé un joueur apprécié de ses coéquipiers et surtout semblait s’être acclimaté au style de jeu nord-américain. Avec sept buts en 22 rencontres, il s’est quand même illustré pour aider les attaquants à produire.

Blerim Dzemaili

Selon les informations obtenues sur son départ, il voulait se rapprocher de sa famille et de son enfant puisqu’il vivrait une séparation et voudrait jouer dans un calibre plus élevé en préparation de la prochaine Coupe du monde de soccer. Je veux bien comprendre son point de vue, mais Joey Saputo gagne quoi à son départ? Je sais qu’il s’était bien défendu dans le dossier Didier Drogba pour le garder à Montréal alors qu’il lui restait un an de contrat, mais pourquoi dans ce dossier-ci, il n’a pas voulu le retenir davantage? Est-ce que Rémi Garde avait son mot à dire? Il a mentionné qu’il ne voulait pas garder un joueur qui ne veut plus jouer pour l’équipe sauf qu’en quoi la MLS est-elle si inférieure que la Série A en Italie?

Cette décision va faire mal autant sur le terrain qu’à l’extérieur. Son leadership, qui par ailleurs était reconnu par plusieurs joueurs, va manquer à ses coéquipiers de la façon dont il dirigeait les joueurs sur le terrain et comment il menait les troupes. Dans le vestiaire, il était un mentor pour les plus jeunes et a également contribué à la décision de Ballou Tabla de rester avec le club lorsqu’il avait menacé de quitter l’équipe.

Une question restera toujours dans son cas. A-t-il été à l’origine directement du renvoi de Mauro Biello? Plusieurs rumeurs voulaient que ce soit lui qui aurait conseillé à Saputo de s’en départir, mais quel aurait été son intérêt sachant qu’il n’était pas de retour l’an prochain? Je crois qu’on a peut-être des chances de le revoir d’ici quelques années. Le Bologne FC appartient à Joey Saputo et il y a peut-être une entente entre les deux parties pour que Dzemaili revienne après la Coupe du monde. Tout dépendra de la gestion de l’équipe et surtout où elle en sera dans quelques années.

Plusieurs signatures à venir?

Je suis de ceux qui trouvent que l’Impact ne semble pas pressé à signer des nouveaux joueurs. Si on regarde à travers la MLS, les équipes bougent et profitent du marché des transferts présentement ouvert pour colmater les brèches. Avec le Superdraft de la MLS qui se déroule en fin de semaine, peut-être qu’ils attendent de voir qui ils pourront repêcher en première ronde. Avec les choix 4 et 7, ils pourraient dénicher de bons joueurs de talents, encore faut-il qu’ils soient prêts à contribuer aux succès de l’équipe.

J’espère que  l’Impact pourra s’entendre avec Zakaria Diallo un défenseur de Ligue 2 à Brest qui n’a que 31 ans et pourrait venir pallier à la perte de Laurent Ciman. De plus, sa stature de six pieds et trois pouces amènera une présence physique intéressante et ceci était une très grosse lacune de l’équipe depuis le départ du défenseur central Bakary Soumaré il y a quelques années. Quelques buts sur les coups de pieds de coin comme Diallo a marqué en France  ne feront pas de tort à l’équipe qui en a arraché dans cette phase de jeu dans les dernières années.

Il faut absolument trouver un remplaçant à Blerim Dzemaili. Il faut aussi trouver un attaquant de premier plan ou sinon qui pourra épauler le travail De Matteo Mancosu et Anthony Jackson-Hamel.

L’équipe a du pain sur la planche prochainement, mais je crois que la composition de l’équipe sera intéressante au prochain camp d’entraînement. J’ai bien hâte de voir si l’influence de Rémi Garde aura porté fruit auprès de plusieurs joueurs. Reste quand même à convaincre ceux-ci de traverser l’Atlantique et tenter l’expérience montréalaise.

 

Publié
1 mois
Categories
MLS
Commentaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *