L’Armada écrase les Wildcats | Frédéric Gagnon

Les jours se suivent et se ressemblent pour l’Armada. Après une première victoire de 6-1 sur les Wildcats vendredi soir, les hommes de Joël Bouchard se sont assurés de partir pour Moncton avec une avance de 2-0 dans la série au terme d’une victoire facile de 9-3, dimanche après-midi, au Centre d’Excellence Sports Rousseau.

 

Les nombreux spectateurs présents au CESR ont eu droit à une avalanche de buts, cet après-midi. Après les deux buts de Barré-Boulet en première période, l’Armada a continué de bombarder Grametbauer pour porter la marque à 5-0 après à peine plus de 30 minutes d’écoulées. Puis, après un peu d’indiscipline de l’Armada, les Wildcats ont pu inscrire trois buts rapides, mais la remontée fut de bien courte durée, puisqu’une avalanche de pénalités tomba ensuite sur la tête des visiteurs, permettant aux locaux d’inscrire trois buts consécutifs en avantage numérique, afin de porter la marque à 9-3. « On était vraiment émotifs (après la cérémonie d’avant-match). On avait beaucoup d’énergie et on est sortis forts », note Joël Bouchard, après la sixième victoire consécutive de l’Armada depuis le début des séries.

 

Le spectacle Alex Barré-Boulet

Alors que les grands réseaux de télévision étaient en visite au CESR pour la fin de semaine, Alex Barré-Boulet n’a pas manqué l’occasion de se donner en spectacle. Après une performance de deux buts vendredi, l’espoir du Lightning de Tampa Bay a ajouté trois autres buts à sa fiche, dimanche après-midi.

« J’essaie de garder ça simple et je porte attention aux petits détails, explique Barré-Boulet au terme de la rencontre. Quand tu travailles fort, de belles choses arrivent. »

Le 19 de l’Armada a ainsi marqué dans tous les matchs auxquels il a pris part depuis le début des séries, pour une récolte de 7 buts et 2 passes en 4 rencontres.

 

Cérémonie émotive

Avant la rencontre, les joueurs des deux équipes se sont réunis pour former un cercle au centre de la patinoire afin de rendre hommage aux victimes du tragique accident impliquant l’équipe des Broncos de Humboldt. Ils y sont demeurés pendant de longues minutes, de la minute de silence jusqu’à la fin de l’hymne national canadien.

« Tout le monde est ébranlé, c’est émotionnel pour tout le monde, explique l’entraîneur-chef de l’Armada, Joël Bouchard. Dans la vie, on contrôle ce qu’on peut contrôler, et c’est un Match #7 chaque jour, pour tout le monde : on ne sait jamais ce qui peut arriver, et c’est pour cela qu’il faut apprécier le moment présent. »

Compte tenu de la distance importante entre Moncton et Boisbriand, la série prendra la forme « 2-3-2 », ce signifie que les trois prochains matchs (si nécessaire) seront disputés à l’extérieur. La flotte prendra donc la route de Moncton dès ce soir afin de se préparer au match #3 qui aura lieu mardi soir 18h au Moncton Coliseum.

 

Crédit photo: RDS.ca

  • Les derniers articles

Étudiant en Journalisme au Cégep de Jonquière.
Attitré à la couverture des matchs des Saguenéens de Chicoutimi, dans la LHJMQ.
Animateur de radio à CKAJ, 92.5 Jonquière.
Pour me suivre sur Twitter: @abissonnette_

follow me
Written by Alexandre Bissonnette

Étudiant en Journalisme au Cégep de Jonquière.
Attitré à la couverture des matchs des Saguenéens de Chicoutimi, dans la LHJMQ.
Animateur de radio à CKAJ, 92.5 Jonquière.
Pour me suivre sur Twitter: @abissonnette_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *