Quoi penser du début de saison de l’Impact? | Johnatan Paré

La question se pose. Il y a, selon moi, deux écoles de pensées. Premièrement, il y a ceux qui vont affirmer que les deux défaites sont un échec sur toute la ligne. Deuxièmement, il y a ceux qui vont voir du positif malgré les défaites. Je suis du genre à voir du positif dans les deux premiers matchs.

D’abord, j’ai été impressionné de voir la structure autant offensive que défensive. Le nouveau staff d’entraîneurs a fait un excellent travail pour structurer les diverses facettes du jeu. Je vais apporter mon analyse et point de vue sur les différentes positions. Il suffit de pouvoir capitaliser sur les chances de marquer et surtout être opportuniste.

En commençant avec le gardien de but Evan Bush, je remarque qu’il est beaucoup plus combatif devant son filet et il est aussi plus vocal. Il dirige mieux ses défenseurs et surtout, il prend beaucoup moins de temps à remettre le ballon en jeu lorsqu’il y a botté de dégagement. Cette manie était néfaste pour la relance du jeu. D’abord parce qu’en prenant son temps, il ne pouvait pas prendre l’adversaire par surprise et laissait le temps aux joueurs adverses de contrer les jeux aériens de son équipe en récupération de ballon. L’arrivée de Joel Bats comme entraîneur a eu un impact sur ce changement qui n’est pas à négliger.

Daniel Lovitz

Défensivement, même si l’équipe a accordé six buts en deux rencontres, je vois une nette amélioration. D’abord parce que l’implication offensive y est présente. Rémi Garde affectionne le soutien des défenseurs en attaque et ce n’est pas pour rien que Daniel Lovitz a récolté deux passes décisives sur deux buts inscrits par l’Impact dans les deux premiers matchs. Il se porte à l’attaque sur les ailes et provoque des chances de marquer. Michael Petrasso sur la droite a connu des moments plus difficiles, mais c’est un joueur qui travaille fort et qui doit être plus patient avec le ballon. Je remarque aussi que les défenseurs sont plus agressifs lorsque l’autre équipe est en possession du ballon, car il y a plus d’interceptions de passes qui peuvent être dangereuses en zone défensive. L’arrivée de Rod Fanni aidera la défense centrale et stabilisera le jeu de Victor Cabrera qui tente de trop en faire actuellement. Il doit revenir aux choses simples et être efficace dans ses couvertures.

Samuel Piette (à gauche)

En milieu de terrain, le travail est généralement bien fait. On est serré en couverture homme à homme et surtout le pressing est assez haut avec Matteo Mancosu en attaque. Ignacio Piatti et Saphir Taïder contrôlent très bien le ballon et ils appliquent une pression beaucoup plus efficace surtout en zone offensive. La relance est également très bonne partant de Samuel Piette en contre-attaque et Taïder en relayeur. Je crois qu’un jeune comme Ken Krolicki progressera rapidement dans les prochains matchs et on doit lui donner des minutes pour qu’il soit efficace et prenne de l’expérience. J’avais parlé du système 4-3-3 qu’utilise Rémi Garde, pour l’instant il sert bien l’équipe.

En attaque, j’ai mes réserves concernant la constance de Matteo Mancosu. Il ne peut tenir le rythme de jouer 90 minutes en étant aussi effacé. Je crois qu’un Jeisson Vargas verra de l’action très bientôt en attaque ou sinon le renfort devra être envisagé pour ce poste. Mancosu est reconnu comme un attaquant inconstant donc il faut de l’aide à cette position si on veut marquer des buts.

Du renfort bientôt?

Alejandro Silva

Plusieurs informations circulent à l’effet que l’Impact pourrait acquérir trois joueurs prochainement. Alejandro Silva un attaquant uruguayen qui évolue en Argentine pourra venir combler un vide en attaque. Sa rapidité, mais surtout sa stature pourra aider en zone offensive. On dit de lui qu’il est explosif et un marqueur naturel, je vois ça comme un cadeau inespéré pour l’Impact. Avec l’arrivée du défenseur central français Rudy Camacho aujourd’hui qui signera un contrat de quatre ans, cela aidera beaucoup l’équipe. Il stabilisera le poste en défensive centrale et surtout pourra ajouter à la profondeur à cette position parce qu’on se doute que Fanni ne pourra pas jouer tous les matchs à 36 ans. Mais un joueur qui m’intéresse beaucoup est le milieu américano-vietnamien Lee Nguyen qui évolue pour le Revolution de la Nouvelle-Angleterre et qui a demandé une transaction récemment. Il semble que l’Impact a fait la meilleure offre pour acquérir ce joueur et s’ils réussissent à l’obtenir, ce sera sans doute une très bonne acquisition. C’est un excellent fabricant de jeu, mais surtout un meneur en attaque et aidera à faire de l’offensive de l’Impact une puissance au sein de la ligue. Je crois que les prochains matchs de l’Impact seront déterminants. Ils affrontent des adversaires importants en Toronto à domicile, Seattle et Nouvelle-Angleterre à l’étranger. Ce sera un bon défi pour l’équipe et voir où en est la progression individuelle des joueurs sur les pelouses extérieures.

Je ferai une autre analyse prochainement suite aux prochains matchs de l’équipe.

 

Publié
2 mois
Categories
ChroniquesMLSSoccer
Commentaires
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *